Newsletter ActuaBD

Le Feul - T1 : Valnes - par Gaudin et Peynet - Soleil

  • Et si une bande dessinée d'héroic fantasy pouvait véhiculer un message de tolérance, de respect de l'autre et d'acceptation de la différence? Cet album existe, il s'agit du Feul de {{Gaudin}} et {{Peynet}} et c'est une réussite!

Jautry, un enfant Oldis, enterre son jeune frère emporté par une épouvantable maladie aux effets foudroyants : le Feul. Ce fléau est déjà responsable du décès de nombreux autres villageois ; l’eau semble en être le vecteur. Valnes, la mère de Jautry, va devoir s’allier avec des membres du village voisin et néanmoins ennemi pour découvrir l’origine de la maladie et tenter de l’éradiquer.

Jean Charles Gaudin nous présente une nouvelle série d’héroic fantasy après son succès connu avec Marlysa. Certes, il utilise les poncifs du genre tels que la quête, les ethnies improbables, un bestiaire fantastique, une héroïne belle et sensuelle ; certes, le monde proposé renvoie à un Moyen Âge recréé. Néanmoins, cette histoire retient notre attention car elle nous propose une version humaniste d’un genre plutôt guerrier. Ici, il est plus question de tolérance et d’apprentissage, de respect de l’autre et de ses différences que de luttes sauvages et sanguinaires.
Véritable plaidoyer pour la paix entre les peuples, cette quête n’en apparaît que plus fascinante. Le seul petit bémol reste que, tome 1 oblige, on reçoit beaucoup d’informations et de ce fait le récit avance peu.

Le dessin de Frédéric Peynet acquiert une belle sensualité en abandonnant la couleur directe utilisée dans ses albums précédents au profit d’un travail au trait plus lisible. Ses personnages sont bien campés, il prend un vrai plaisir à créer des animaux bizarres, les scènes de violence sont suggérées sans faire montre de trop d’effets gores.
Un dessinateur à suivre tant ses progrès laissent apercevoir un potentiel énorme et un scénariste osant une thématique dans un genre trop codifié font de ce Feul une série prometteuse.

(par Erik Kempinaire)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD