Le cahier bleu - Juillard - Casterman (Réédition)

31 mai 2003 0
  • Au début des années 90, André Juillard s'était déjà forgé une solide réputation dans la bande dessinée dite "historique". Il souhaitait changer d'air, et surtout, montrer qu'il était capable de réaliser un scénario par lui-même. Ainsi naquit "Le Cahier Bleu", superbe roman intimiste qui confirmait son talent d'auteur complet. Un livre aujourd'hui réédité dans une nouvelle présentation

Parce qu’elle n’a pas encore posé de rideaux aux fenêtres de son appartement parisien, Louise Lemoine, jeune et jolie Québécoise, est plongée en plein imbroglio sentimental. En effet, habitant juste en face du métro aérien, elle est aperçue nue, un matin en sortant de sa douche, par deux jeunes hommes qui en tombent instantanément amoureux. Ils vont forcer la chance pour la revoir, tout faire pour la conquérir et inévitablement s’affronter...
Tragédie sentimentale aux rebondissements multiples et à la narration très efficace, "Le cahier bleu" est un des grands succès de Juillard. Casterman le réédite en grand format, dans la collection "Un Monde".

Un cahier de 8 pages de croquis inédits de l’auteur termine l’album.

Le cahier bleu a obtenu, en 1995, l’Alph-art du meilleur album à Angoulême, le Prix Spécial du Jury au festival de Sierre, ainsi que le 1er Prix du Festival de Charleroi.

(par Patrick Albray)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

La notion de "réédition en grand format" est ici très élastique : seul le papier est légèrement plus haut, les planches restent au même format que dans l’excellent édition d’origine. Et le "cahier de huit pages de croquis inédits" annoncé dans le communiqué de presse cité ci-dessus n’en comporte que... quatre, en petit format autour d’un court entretien de l’auteur. Mais cette réédition permet à Casterman d’attirer à nouveau l’attention sur l’une des oeuvres majeures des années 90, qui reste inestimable malgré ces dérapages "marketing" de l’éditeur.

Lire un extrait

  Un commentaire ?