Newsletter ActuaBD

Nova – T1 : Le Châtiment de l’aurore – par Blondel & Jaouen – Soleil

13 novembre 2007 0 Albums par Laurent Boileau
🛒 Acheter
  • Mélange de péplum et de space opera, Nova est un des six albums de Julien Blondel publiés ces mois-ci. Un scénariste à suivre de près, assurément.

Boréa est une cité portuaire où les robots règnent en maîtres. Pour s’être aventuré en territoire maudit, le fils du grand prêtre de l’Aurore et deux de ses compagnons sont punis de la peine capitale : le châtiment de l’aurore. Ils seront crucifiés et offerts aux morsures du soleil et personne ne doit leur venir en aide. Kina, la fille du grand prêtre s’oppose à son père et s’enfuit. L’heure de la révolte contre les machines a sonné…

Julien Blondel invente là une bien curieuse recette. Dans les ingrédients, il imagine une fille, Kina, sorte d’Antigone de l’espace, un père déguisé en Dark Vador à toge romaine et une savante macédoine de tragédies antiques et de mondes futuristes. Bien sûr, l’ombre de Star Wars plane sur l’histoire avec ce conflit familial, cette dictature théocratique et ces rebelles. Les références sont à peine masquées, mais elles ne tombent jamais dans le plagiat ou la caricature. Blondel réussit le tour de passe à passe de nous présenter un plat à certains arômes connus mais à la saveur tout de même originale.

Par son graphisme, le novice Jaouen qui pour le moment n’a, à son crédit dans le 9ème art, que le story board de la série Akademy donne lui aussi du goût à cette agréable cuisine. Ces robots rustiques s’intègrent harmonieusement dans les décors anciens. L’expression des visages encore trop figée ne vient pas ternir le travail d’ensemble très satisfaisant.

Ce premier tome de Nova est bien mieux qu’une simple et banale présentation d’un nouvel univers. Le rythme, l’action, la psychologie et le cliffhanger final font de lui un mets parfaitement digeste.

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD