Petzicul - Par Alex Baladi - La Fabrique de Fanzines

26 juillet 2012 10 commentaires
  • Le 29 avril dernier, la {Fabrique de Fanzines} était à Berlin pour participer à l'événement {Comic invasion}. ActuaBD y a notamment découvert la petite bd {Petzicul}, d'Alex Baladi.

Petzicul - Par Alex Baladi - La Fabrique de Fanzines De notre correspondant à Berlin. Les lecteurs d’ActuaBD connaissent déjà la Fabrique de Fanzines, dont il a été question dans nos pages il y a quelques mois. Rappelons brièvement le principe de cet atelier fondé et animé par Andreas Kündig, Ibn al Rabin, Benjamin Novello, Yves Levasseur et Alex Baladi : armés d’une pile de papier, d’un tas de crayons et d’un photocopieur portatif, ces adeptes du DIY (Do It Yourself ‒ Faites-le vous-mêmes), à l’occasion d’un événement "X" auquel ils auront été préalablement invités, s’installent autour d’une table et, selon leur inspiration du moment, commencent à dessiner, découper et assembler en feuillets des mini-BD.

Des curieux s’approchent, ils leur montrent comme il est facile de créer, de s’amuser à composer des petites histoires et de les illustrer, les invitent à participer. Toutes les créations sont immédiatement photocopiées à quelques exemplaires, que les participants et les spectateurs peuvent, à leur plus grande joie, emporter gratuitement. Jusqu’à maintenant, plus de 50 ateliers ont été organisés par la Fabrique aux endroits et lors des événements les plus divers. Qu’il s’agisse de festivals, d’expos, de concerts ou de vernissages, les militants de la Fabrique, animés d’une vision participative de la vie sociale et politique, rebelles à la récupération mercantile dont l’activité humaine fait aujourd’hui systématiquement l’objet, se déplaceront volontiers jusqu’en Argentine ou jusqu’à Moscou pour peu qu’on leur offre le transport, le gîte et le couvert.

Alex Baladi lors de l’événement Comic invasion à Berlin

Le 29 avril dernier, la Fabrique de Fanzines était à Berlin à l’occasion de l’événement Comic invasion Berlin organisé par Marc Seestaedt (Lifestrips) et Wandrille Leroy (Éditions VRAOUM). Nous y avons rencontré Alex Baladi, l’un des membres fondateurs de la Fabrique, qui nous a fait découvrir quelques-unes des meilleures créations spontanées issues de leurs ateliers.

Parmi celles-ci se trouvait Petzicul de Baladi lui-même, qui nous a enthousiasmé à tel point que nous avons décidé (avec la permission de son auteur cela va de soi) de le reproduire ici intégralement.

J’ignore si le lecteur éprouvera autant de plaisir que nous à la lecture de cette histoire, mais il me semble qu’elle montre excellemment, avec beaucoup de justesse et de simplicité, de quelle énergie créatrice humoristico-critique, sont animés les enfants, et de quelle manière les parents, comme par réflexe et contrairement à ce qu’ils prétendent sans arrêt, bien loin de valoriser chez l’enfant l’imaginaire et la création, s’effraient de cette énergie et de cette force, qu’ils n’ont de cesse de combattre jusqu’à ce qu’ils l’aient complètement endiguée. Les boules contre les parents : sous prétexte de vouloir leur bonheur, ils travaillent en réalité à briser les mômes dans le but d’en faire des banquiers et des avocats. Rien de nouveau sous le soleil, d’accord : Petzicul is just another brick in the wall. Mais il est toujours intéressant de retrouver une ancienne vérité sous une expression nouvelle.















(C) Alex baladi

(par Manuel Roy)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
10 Messages :
  • Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que cet article va déclencher les passions...

    Répondre à ce message

  • Petzicul - Par Alex Baladi - La Fabrique de Fanzines
    26 juillet 2012 16:56, par Norbert

    Je trouve absolument scandaleux de promouvoir une telle initiative qui foule aux pieds à la fois le droit d’auteur et la morale. Ces petits personnages animaliers si charmants ne méritent pas une telle abjection. Carla et Vilhelm Hansen doivent se retourner dans leurs tombes et ils ont bien raison !
    Trêve de plaisanterie, je suis un fan absolu de Petzi, ayant été biberonné avec (la version avec les petits tampons pour faire parler les personnages hors des bulles, un vrai plaisir malgré mon très jeune âge, j’ai appris à lire dedans...) et j’ai bien ri en lisant la production de Alex Baladi, dans laquelle j’ai retrouvé justement un peu de la loufoquerie de cette BD mythique ! Excellent !

    Répondre à ce message

  • C’est quoi l’intérêt d’un article sur un truc pareil ?

    Répondre à ce message

    • Répondu le 27 juillet 2012 à  01:41 :

      Peut-être une réaction comme la vôtre. Diversité, intolérance ?.. Eh, posez-vous la question vous-même après tout.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 27 juillet 2012 à  10:10 :

        C’est quoi l’intérêt de la question ?

        D’ailleurs c’est quoi la question ?

        Répondre à ce message

  • Je signale que ce n’est pas de la BD puisqu’il n’y a que du texte (à part 3 pauvres dessins qui ne participent pas à la narration).

    Répondre à ce message

    • Répondu le 27 juillet 2012 à  00:13 :

      Merci de le signaler. Sans vous on aurait été perdu devant tant d’audaces. Diable !

      Répondre à ce message

    • Répondu par B. le 3 août 2012 à  20:14 :

      En quoi les dessins ne participent pas à la narration ?

      Répondre à ce message

      • Répondu par BeReDeZeBe le 11 août 2012 à  10:01 :

        Selon moi, du moment que le texte est manuscrit (et de plus, la typographie est ici en quelque sorte du dessin) et qu’il y a un certain rythme donné par le vide entre les pages par exemple, c’est de la bande dessinée. Ça n’en aurait pas été si le texte était tout collé et bien sobre dans son écriture.

        Répondre à ce message

  • Petzicul - Par Alex Baladi - La Fabrique de Fanzines
    5 août 2012 13:19, par ilyadupin

    Merci à Actua BD pour cette information.
    Une fantastique initiative ! J’aurais bien aimé la découvrir à Berlin. J’espère que la Fabrique de Fanzines va voyager et continuer à montrer que la création est à la portée de tous et qu’il ne faut pas oublier ce mode d’expression... Merci également à Alex Baladi d’avoir accepté de mettre en ligne Petzicul, l’autobiographie est un genre très intéressant lorsqu’elle conduit à un questionnement de l’individu et par sa transmission à un reflet et une interrogation du social. Pour les enfants, il est vrai que la production BD est assez conventionnelle dans son ensemble. Heureusement que de nombreux auteurs et éditeurs tentent de proposer autre chose (La joie de Lire BD, toute l’équipe de Capsule cosmique,...). Donc bonne continuation à tous !

    Répondre à ce message