Red Eyes Sword \ Akame ga Kill T11 - Par Takahiro & Tetsuya Tashiro - Kurokawa

21 février 2017 0 commentaire
  • Capturés par l’Empire, avec comme unique perspective la torture et la mort, la situation de Tatsumi et de Lubbock semble désespérée ! C’est l’heure pour certains de rencontrer leur destin dans cette série qui ne fait guère de cadeau à ses héros !

La lutte des révolutionnaires contre l’Empire corrompu, et en particulier celle de leur unité d’assassins d’élite, se poursuit et se resserre autour de la capitale. Grâce à la dernière mission du Night Raid des soulèvements coordonnés ont permis à l’armée révolutionnaire de déborder les principales forteresses régionales. Forte de ces succès, elle marche désormais vers la capitale, qui se prépare à la confrontation finale.

C’est dans ce contexte que le récit introduit un nouveau groupe d’antagonistes, les Wild Hunt, commandé par le fils du Premier Ministre. Œuvrant officiellement en tant que police secrète ils sèment en réalité la terreur dans la capitale en y commettant meurtres et viols à tout va.

Ennemis répugnants, ils ont été l’occasion d’offrir une cible commune au Night Raid et aux Jaegers, histoire d’humaniser un peu plus les ennemis officiels de nos héros en les mettant au cœur d’une nouvelle tragédie : la mort de Run, qui en profita pour exposer son désir de changer l’Empire de l’intérieur, inspirant Wave, par opposition à la troupe d’Akame qui a l’intention de le faire tomber.

Cependant, si le fils du Premier Ministre s’est trouvé rapidement contrecarré, il réussit un coup de maître en capturant deux membres du Night Raid : Tatsumi et Lubbock ! Le tome onze s’ouvre ainsi sur leur situation dramatique, entre torture et désespoir, avec en particulier les retrouvailles de Tatsumi avec la tyrannique Esdeath.

Red Eyes Sword \ Akame ga Kill T11 - Par Takahiro & Tetsuya Tashiro - Kurokawa
Tatsumi refusant la proposition d’Esdeath !
© 2010 Takahiro, Tetsuya Tashiro / SQUARE ENIX / Kurokawa

Divisé en deux parties distinctes, ce nouveau tome illustre parfaitement les deux grandes qualités de la série. Tout d’abord le traitement tragique et désenchanté de l’emprisonnement de Tatsumi et Lubbock qui offre plusieurs issues dramatiques, dont certaines inattendues.

Ensuite l’opération de sauvetage mise en œuvre par les compagnes d’armes de nos deux héros, troupe réduite après de nombreuses batailles sanglantes à quatre figures féminines charismatiques et « badass » : Najenda, Akame, Leone et Mine, qui ont bien l’intention d’aller secourir leurs camarades masculins !

Cette dernière partie amorce une bataille qui met dans un premier temps à l’honneur le casting féminin de la série et cela d’une belle façon : on appréciera l’explication musclée entre Mine qui vient « récupérer » son homme, Tatsumi, et Esdeath qui désire le faire sien !

Toujours aussi dynamique, que ce soit dans son récit ou dans sa mise en scène, expressive, au découpage énergique, Akame ga Kill continue de développer son histoire sombre et violente sans compromis tout en ménageant une place de choix à son casting féminin.

La série est à présent terminée au Japon et compte en tout quinze tomes. Nous nous approchons donc bientôt de la fin, et demeure toujours cette question : combien de personnages, héros ou antagonistes (alignés mauvais ou non), seront toujours debout à la fin de cette période sanglante et révolutionnaire ?

Mine contre Esdeath !
© 2010 Takahiro, Tetsuya Tashiro / SQUARE ENIX / Kurokawa

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Red Eyes Sword \ Akame ga Kill T11. Par Takahiro (scénario) & Tetsuya Tashiro (dessin). Traduction Frédéric Malet. Kurokawa, collection "Seinen". Sortie le 8 décembre 2016. 240 pages. 7,65 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Red Eyes Sword \ Akame ga Kill sur ActuaBD :
- Lire la présentation de Red Eyes Sword \ Akame ga Kill,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique du tome 5,
- Lire la chronique du tome 7.

  Un commentaire ?