Running Girl - Ma course vers les Paralympiques T. 2 & T. 3 - Par Narumi Shigematsu - Akata

4 novembre 2020 0 BD d’Asie par Guillaume Boutet
  • Suite et fin de cette jolie série de handisport : notre jeune héroïne poursuit sa quête et ses efforts pour devenir une athlète et participer un jour aux Jeux Olympiques. Un titre didactique qui n'oublie pas le plus important : dépasser ses limites pour remporter la victoire !
Running Girl - Ma course vers les Paralympiques T. 2 & T. 3 - Par Narumi Shigematsu - Akata

Kazami est retourné aux États-Unis suite à leur défaite au grand meeting du Kanto. Il a laissé à Rin une lame, la dernière qu’il a fabriquée. La jeune fille décide alors d’intégrer le club d’Athlétisme de son lycée car elle a désormais pris goût à la course.

Mais entre les malaises et l’incompréhension, il n’est pas facile de se faire accepter dans un club de valides. Cependant, notre héroïne trouve en la meilleure athlète du club, mal-aimée en raison de son caractère intransigeant, une amie inattendue. En effet la passion pour la course va les réunir et leur amitié avoir pour point culminant une belle course de relais.

Après cet intermède qui a permis à Rin de se construire en tant qu’athlète, le récit reprend son fil principal avec le retour de Kazami. Mais ce dernier ne réussissant pas trouver d’accord avec la société pour laquelle il travaille, guère intéressée par les prothèses sportives, il décide de fonder la sienne.

© Narumi Shigematsu / Kodansha Ltd.

Sans sponsor, Kazami et ses collaborateurs se retrouvent à travailler dans un garage. Rin souhaite l’aider de tout son cœur, mais pour cela elle doit remporter des meetings. Débute alors pour elle un entrainement intensif pour passer sous la barre des 14 secondes.

Tout se termine bien, bien qu’un brin rapidement, dans cette histoire mettant en avant l’esprit positif et la soif de compétition de son héroïne, le tout doublé par une présentation claire et simple du handisport et des lames. Le récit ne va pas forcément au fond de choses, mais sa fraîcheur et sa candeur constituent indéniablement sa plus grande force.

Œuvre engagée, mais pas moralisatrice, le manga de Narumi Shigematsu se veut optimiste avec un récit sur la reconstruction par le sport qui ménage parfaitement ses deux aspects : le didactique et le sens de l’effort et du dépassement de soi. À découvrir.

© Narumi Shigematsu / Kodansha Ltd.

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Running Girl, ma course vers les paralympiques T. 2 & T. 3. Par Narumi Shigematsu. Traduction Alexandre Goy. Éditions Akata. Sortie le 25 juin 2020 & le 24 septembre 2020. 192 pages. 6,99 euros.

Acheter le tome 2 sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Acheter le tome 3 sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Running Girl, ma course vers les paralympiques sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1