Tant pis pour l’amour, ou comment j’ai survécu à un manipulateur - Par Sophie Lambda - Une case en moins/Delcourt

29 octobre 2019 0 commentaire
  • Témoignage saisissant autant que manuel de survie : vous saurez tout sur ces fameux pervers narcissiques dont on nous rebat les oreilles sur les forums psy.

C’était LA rencontre. L’amour évident, incontestable. Un océan de bonheur. Oui, pour Sophie aussi, cette phrase dépassait aussi la dose de sucre autorisée. Et bientôt elle allait déchanter. Marcus, homme parfait, paré de toutes les qualités, se montre menteur, excessif, violent verbalement, à la limite du chantage perpétuel. Pour Sophie, la descente aux enfers commence, avec une image de soi en chute libre. L’aide indispensable de ses proches et d’une psy s’impose.

Ce volumineux album-témoignage n’est pas seulement une histoire d’amour qui tourne très mal. C’est aussi un véritable manuel de lutte contre ceux qu’on appelle les "manipulateurs narcissiques" (existe-t-il d’ailleurs des équivalents féminins ?). Le Marcus dépeint ici, personnage réel, fait figure de malade mental qui survit uniquement par son pouvoir agressif et destructeur. Les détails donnés dans cette BD font parfois froid dans le dos...

Si le récit aurait gagné à une pagination moins fournie, la précision des faits et les nombreuses références en fin de volume soulignent l’implication et le sérieux de l’auteure, qui est loin de se limiter à sa situation. L’aspect utile et documenté de la BD complète efficacement la trame réellement prenante de la mésaventure glaçante de Sophie Lambda.

Tant pis pour l'amour, ou comment j'ai survécu à un manipulateur - Par Sophie Lambda - Une case en moins/Delcourt

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?