Thorgal : un nouveau départ pour l’Enfant des étoiles

17 novembre 2018 0 commentaire
  • Après Jean Van Hamme il y a onze ans, Thorgal, série mythique s’il en est, voit le départ de son autre créateur d’origine, Grzegorz Rosiński. Le dessinateur polonais a annoncé qu'il quittait la série après 36 tomes et 41 ans de bons services. La première édition de la convention Thorgal qui s'est tenue le jeudi 15 novembre à Paris, en présence de Jean Van Hamme, a été l’occasion de dire au revoir à ce formidable dessinateur et de rencontrer la « nouvelle » génération qui porte l'héritage de "L'Enfant des Étoiles".

Qu’est-ce que Thorgal pour vous ? C’est la question qui a été posée aux créateurs de la série lors de la conférence de presse organisée juste avant la convention. Les aventures de ce viking venu des étoiles opèrent un subtil mélange de Fantasy et de science-fiction, sur fond de Sword & Sorcery, mais ce n’est pas cela qui caractérise la série selon Jean Van Hamme : Thorgal est une série sur la famille, une famille que l’on a vue naître et évoluer depuis maintenant plus de 41 ans et qui doit braver maintes épreuves pour réussir à rester unie. Finalement, malgré une pléthore de créatures mystiques, aliens et autres sorcières, les problèmes que rencontrent la famille Thorgal sont les mêmes que les nôtres. Les années passant, les enfants du couple qu’il compose avec Aaricia ont grandi, gagnant en importance dans l’histoire, pour qui sait, peut-être un jour succéder à leurs parents ?

Thorgal : un nouveau départ pour l'Enfant des étoiles
Thorgal, Aaricia, Jolan, Aniel & Louve

Cette atmosphère familiale était d’ailleurs palpable dans cette conférence de presse. Deux parents, Jean Van Hamme et Grzegorz Rosiński, qui en 1977 ont donné naissance à Thorgal se retrouvent aujourd’hui entourés d’une ribambelle de nouveaux auteurs de tous les âges Yann, Xavier Dorison, Matthieu Mariolle, Giulio de Vita, Roman Surzhenko et le dernier arrivé Fred Vignaux, un dessinateur nouveau-venu à qui incombe la lourde tâche de remplacer Rosiński sur la série-mère.

(De gauche à droite) Fred Vignaux, Yann, Giulio de Vita, Xavier Dorison, Matthieu Mariolle et Roman Surzhenko se tiennent derrière les deux pères de Thorgal : Grzegorz Rosiński et Jean Van Hamme.
Photo : Vincent Savi (ActuaBD)

« Je me sens très bien » répond Grzegorz Rosiński, 77 ans, quand on lui demande quel est son ressenti à propos de ce renoncement après tant d’années à animer le personnage. Il précise cependant qu’il «  sera toujours présent dans cet univers  » : il continuera en effet d’en dessiner les couvertures. Il est « très fier » du choix de Fred Vignaux pour lui succéder. Il place « beaucoup d’espoir » en cet artiste et trouve en lui « la même nervosité que je possède depuis toujours ».

Le dessinateur, reconnaissant, est quant à lui déjà écrasé par la tâche à accomplir : « Je vais dormir, me reposer et enfin lire le travail des autres » qu’il n’a pas eu le temps de lire. Le dessinateur polonais va donc pouvoir jouir d’une retraite bien méritée, l’avenir de la série Thorgal semblant entre de bonnes mains.

© Le Lombard

Âgé de 46 ans, Fred Vignaud est le dernier artiste en date à être arrivé sur l’univers de Thorgal via la série spin off Kriss de Valnor pour laquelle il a dessiné deux albums en 2017 et 2018. Une réalisation cruciale pour l’auteur, car elle a été sa porte d’entrée dans l’univers de Thorgal et une réminiscence de son enfance : « J’ai découvert Thorgal il y a plus d’une trentaine d’années avec l’album "Les Archers". Ce qui est amusant c’est que c’est dans "Les Archers" que l’on rencontre pour la première fois le personnage de Kriss de Valnor, le personnage par lequel j’arrive dans la série ».

La mortellement dangereuse Kriss de Valnor par Fred Vignaux
© Le Lombard

L’artiste ne se sent pas particulièrement effrayé à reprendre le flambeau de Rosiński « je vais travailler comme j’ai travaillé sur Kriss de Valnor, nous dit-il. Ce qui va changer c’est de passer de l’outil numérique à l’outil traditionnel, comme le maître travaillait dessus avant ». Interrogé sur le futur de L’Enfant des étoiles, l’auteur évoque une envie de « renouer avec la norme des histoires de Thorgal, c’est-à -dire faire des histoires complètes en un seul tome ». Le prochain tome devrait s’appeler L’Ermite de Skellingar.

Le 23 novembre prochain, c’est donc une page qui se tourne pour l’univers de Thorgal, avec la sortie d’Aniel, 36e tome de la série, le dernier qui sera complètement dessiné par Rosiński. Cette première convention marque un nouveau départ pour un univers qui n’a pas fini de nous faire rêver et qui animera bientôt nos écrans. Nous vous en reparlerons.

© Le Lombard

(par Vincent SAVI)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Thorgal T. 36 : Aniel. Scénario : Yann. Dessin : Grzegorz Rosiński. Éditeur : Le Lombard. 48 pages. Sortie : le 23 novembre 2018. Prix : 12,35 euros.

  Un commentaire ?