Yékini, le roi des arènes - Par Lisa Lugrin & Clément Xavier - Editions FLBLB

22 août 2014 2 commentaires
  • Séance de rattrapage estival : paru au mois de février, "Yékini le roi des arènes" vous propose une plongée dans l'univers de la lutte sénégalaise, dans un récit qui flirte entre le documentaire et le film à sketches humoristiques...

Si le football est le sport N°1 en Afrique, certains pays lui préfère la lutte. C’est le cas du Sénégal où la lutte traditionnelle est le sport-roi.

C’est au cours d’un de leurs voyages au pays de la Teranga [1] que les auteurs Lisa Lugrin et Clément Xavier assistent à leur premier combat : Yékini contre Tyson. Les deux jeunes auteurs de BD furent tellement impressionnés par le cérémonial des combat et la ferveur du public, qu’ils décident de consacrer tout un livre à ce sport peu connu sous nos latitudes, hormis auprès des familiers du Sénégal et de l’Afrique de l’Ouest.

Yékini, le roi des arènes - Par Lisa Lugrin & Clément Xavier - Editions FLBLB
Yékini à la télévision sénégalaise
Crédit photo : Lisa Lugrin & Clément Xavier

Comme son nom l’indique, nous suivons le parcours de Yakhya Diop dit "Yékini", un surnom qu’il s’est attribué en hommage au footballeur nigérian Rashidi Yekini. Ce colosse d’1m95, pesant 135 kg, est aussi qualifié de “roi des arènes” car il est resté invaincu pendant 15 ans. Il possède un palmarès de 21 combats, 19 victoires, 1 nul et 1 défaite. Sportif très respecté, il est décrit dans le livre comme un homme de tradition, ne se passionnant pour rien d’autre que son sport et la performance.

Yékini n’est pas le seul lutteur à être mis à l’honneur dans ce roman graphique de 404 pages. Les auteurs ont eu la bonne idée de suivre les parcours de deux autres personnalités importantes de ce sport : Tyson, le lutteur-businessman et Bala Gaye 2, le jeune surdoué insolent. Ces trois champions représentent trois facettes de la lutte sénégalaise au XXIe siècle, qui tente de concilier tradition, modernité et star-system.

Yékini, le roi des arènes
Par Lisa Lugrin & Clément Xavier (c) éditions Flblb

L’autre bonne initiative de cette BD est que les auteurs ont entrecoupé les planches de photos prisent durant leurs différents séjours dans ce pays d’Afrique de l’Ouest. Cela permet de resituer l’action et de donner une consistance historique bienvenue à un récit très marqué par l’humour.

Cet aspect "patchwork" est d’autant plus intéressant lorsque l’histoire aborde les dernières élections présidentielles de 2012 qui ont vu s’affronter l’ancien président Abdoulay Wade contre son ex-premier ministre, finalement vainqueur du scrutin, Macky Sall. Cette élection de tous les dangers avait été marquée par les grandes manifestations sociales initiées par le mouvement de contestation pacifique "Y en a marre", qui était composé de rappeurs et de journalistes, ainsi que par l’entrée dans la course à la présidentielle du chanteur et homme d’affaires Youssou N’Dour.

Au final, ce Yékini le roi des arènes est une vraie bonne surprise. Une lecture rafraîchissante qui devrait rythmer vos derniers jours de vacances d’été.

L’impressionnant champion Yékini
Crédit photo : Lisa Lugrin & Clément Xavier

(par Christian MISSIA DIO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lire l’interview de Lisa Lugrin

Crédits photo : Lisa Lugrin & Clément Xavier.

Yékini, le roi des arènes sur le site des éditions Flblb

Commander cet ouvrage sur Amazon ou à la FNAC

[1"Hospitalité" en wolof, langue parlée au Sénégal.

 
Participez à la discussion
2 Messages :