Yona : Princesse de l’Aube T17 - Par Mizuho Kusanagi - Pika Édition

11 mai 2017 0 commentaire
  • Yona et ses compagnons arrivent chez la Tribu de la Terre et doivent faire face aux conséquences d'une bataille éclaire entre le pays de Kôka et l'Empire de Kai… dont les premières victimes sont les villageois. Notre héroïne va-t-elle trouver sa place au milieu de ces luttes entre puissants ?

Nous avions laissé notre troupe sur les terres arides de la Tribu du Feu où ils avaient dû faire face à la pauvreté des paysans et à une tentative de coup d’état de leur seigneur, Soo-Jin, contre Soo-won, actuel souverain du pays de Koka et assassin du père de Yona. Une aventure au cours de laquelle Yona gagna un précieux allié, Tae-Jun, second fils de Soo-Jin, qui prit conscience des souffrances du peuple et de son devoir de les assister.

Yona : Princesse de l'Aube T17 - Par Mizuho Kusanagi - Pika Édition
© 2009 Mizuho Kusanagi / Hakusensha / Pika

Ensuite ce furent les villes côtières de la Tribu de l’Eau qui accueillirent la troupe de Yona. Ils y firent la connaissance de Lily, fille du seigneur de la Tribu de l’Eau. Ensemble ils démantelèrent un trafic de drogue orchestré par un marchand de l’Empire de Kai, et là aussi notre héroïne gagna une précieuse alliée en Lily.

Dans ce dix-septième tome débute un nouvel acte dans une nouvelle région du pays de Koka, celle de la Tribu de la Terre, du côté de la frontière avec l’Empire de Kai. Suite à la rencontre avec un jeune garçon, Yona et ses compagnons traversent la frontière et se rendent dans un village qui, jadis, faisait partie du pays de Kôka.

C’est le moment que choisit que Soo-won pour lancer son attaque-éclair visant à reprendre ces territoires. Militairement, c’est un succès rapide et net, l’empire de Kai étant occupé au nord par d’autres ennemis, mais aussi un coup de bluff de Soo-won qui espère ainsi donner l’impression que l’armée du pays de Kôka est redevenue dangereuse.

Seulement Soo-won ne semble pas avoir réfléchi aux conséquences sur les habitants de la région. En effet, les troupes ennemies en déroute décident de piller les villages alentours afin de se venger ! Nous revenons donc au thème de l’opposition entre la vision à grande échelle des puissantes avec celle à « hauteur » du peuple, créneau de Yona.

Ces évènements, bien que parfaitement menés, se révèlent assez classiques par rapport aux précédentes aventures de nos héros. Nous sommes arrivés au bout d’un cycle, Yona et ses compagnons ayant fini ou presque leur « circuit » des différentes Tribus du pays de Kôka.

© 2009 Mizuho Kusanagi / Hakusensha / Pika

D’ailleurs le tome se termine par une grande scène d’action et de révélation sur le dernier des quatre « Dragons », Zeno, ce qui renforce le sentiment de fin du second grand cycle du manga. Le premier étant la « chute » de Yona et la cherche des Dragons.

Toujours parfaitement maîtrisé, que ce soit grâce à son écriture ou son graphisme élégant et dynamique, le manga d’aventure Mizuho Kusanagi continue de nous tenir en haleine et à nous passionner tome après tome. Cela, en dépit d’un récit prenant tout son temps pour se développer et poser son univers, mais aussi à métamorphoser son héroïne qui, de princesse oisive et ignorante, devient au fil du récit une femme forte et capable.

C’est pourquoi nous attendons désormais, avec impatience, le troisième cycle des aventures de la princesse guerrière : jusqu’à présent Yona a éteint les incendies au gré de ses voyages, en faisant un tour complet du royaume, mais ensuite ? Cet « ensuite » est à nos portes désormais ! Que va-t-elle réaliser avec le réseau d’alliés qu’elle s’est forgée au fil de ses voyage ?

Une belle série, efficace, avec des personnages attachants, qui continue de prendre le temps de traiter ses sujets en profondeur, de densifier son univers, mais dont il nous tarde donc de voir son héroïne prendre l’initiative et passer à des interventions de plus grandes envergures.

© 2009 Mizuho Kusanagi / Hakusensha / Pika

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Yona : Princesse de l’Aube T17. Par Mizuho Kusanagi. Traduction Léa Le Dinma. Pika, collection "Shôjo". Sortie le 19 avril 2017. 192 pages. 6,95 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Yona : Princesse de l’Aube sur ActuaBD :
- Lire la présentation de la série,
- Lire la chronique du tome 11.

  Un commentaire ?