Newsletter ActuaBD

3D Material - Par Sakura Fujisue - Delcourt

  • One-shot sur la recherche d'identité, les déceptions, la trahison... 3D Material fait le portrait de trois jeunes femmes désabusées à la recherche de l'amour. Premières œuvres de l'auteur de Comme Elles, ce manga annonce déjà les grandes lignes qui composent sa dernière série.

Ema Hasegawa était une lycéenne belle, intelligente et ambitieuse mais tout son univers s’est écroulé quand elle a raté le concours d’entrée à l’université. À partir de là, elle s’est laissée aller et sombrer peu à peu dans la dépression. Elle sèche les cours du soir, coupe tout contact avec ses parents, se met à coucher à droite et à gauche et commence à avoir des hallucinations.

C’est dans cet état d’esprit qu’elle croise Yûta, un ancien camarade de classe qui accumule les petits boulots sans intérêt et Akira, petite greluche qui représente tout ce qu’Ena déteste.
Suzushiro, elle, est une grande timide et Eiichi est son premier petit ami. Elle est très amoureuse, mais le jeune homme s’intéresse de plus en plus à Mizuno, une étudiante en marketing mignonne mais quelque peu torturée.

À travers deux histoires courtes, Sakura Fujisue dresse le portrait d’adolescentes en souffrance qui sont à la recherche de leur identité. Le format court ne permet pas à l’auteur de développer parfaitement les situations et certains passages restent flous, même si l’ensemble reste cohérent. Il se dégage de ce manga un malaise dû à la profonde souffrance de ses héroïnes mais aussi, au réalisme dont fait preuve la mangaka qui incite le lecteur ou la lectrice à réfléchir sur la condition des jeunes femmes contemporaines.

Le style épuré de Sakura Fujisue se prête tout à fait au drame de la situation des personnages. La simplicité du trait est en adéquation avec le vide que ressentent Ema, Suzushiro et Mizuno, en quête d’elles-même. Témoignage des débuts de l’auteur, le dessin n’est pas encore aussi abouti que pour Comme Elles mais ce livre reste néanmoins un bon divertissement.

(par Stéphanie Francqueville)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD