X-O Manowar : De soldat à général - Par Matt Kindt - Doug Braithwaite & Tomas Giorello - Bliss Comics - Collection Valiant

4 mai 2018 0 commentaire
  • Merveille graphique et scénaristique, couleurs rayonnantes... Cette nouvelle saga d' {X-O Manowar} risque de résonner. Le premier tome a explosé les ventes en matière de comics indépendant aux USA. Une référence dans le domaine.

Libéré de son passé douloureux, loin de son époque d’esclavage, Aric vit des jours heureux et profite d’un repos bien mérité. Résidant sur la planète Gorin, il estime avoir payé son dû, loin de l’armure qui lui fournissait certes des pouvoirs, mais dont la fusion avec celle-ci ne lui provoquait que soucis et désillusions. Moins de fougue, moins de combats, pour un guerrier qui a également pris de l’âge...

Mais le sort s’acharne, à vouloir le replacer là où il refuse d’être : au cœur des champs de bataille. Enrôlé par le peuple Azure, il devra combattre les Cadmiums. Sans son armure et du fait de son âge avancé, parviendra-t-il à survivre dans de telles conditions ?

Après trois intégrales de la série chez "Bliss Comics", nous voici partis pour une autre saga. On prend les mêmes et on recommence ? Pas tout à fait... À la différence déjà que la première série se déroulait en majeure partie sur Terre, alors qu’ici, l’action se déroule sur une planète éloignée. Ensuite, Aric Dacie affiche un portrait différent : moins arrogant, avec davantage de réserve avant de se précipiter tête la première. Mais au-delà de ces différences, c’est le rythme soutenu et la qualité graphique surprenante qui valent réellement le détour. Et même les néophytes du genre risquent de s’en rendre compte, car nul besoin d’avoir impérativement lu la série originale pour en saisir son sens.

Lorsque l’on compare l’entrée en matière de ce titre, on constate que la trame élaborée par Matt Kindt avance en parallèle avec Eternal Warrior de Robert Venditti. Qu’il s’agisse d’Aric ou Gilad, le guerrier éternel, tous deux évoquent ce désir de liberté, loin de leurs conquêtes belliqueuses. Forcément, cette paix utopique n’est que de courte durée, pour des guerriers de cette trempe.

Matt Kindt & Doug Braithwaite n’en sont pas à leur coup d’essai ! C’est même d’ailleurs une équipe gagnante. Ils ont travaillé ensemble sur Unity, le magistral Ninjak et dorénavant sur la renaissance de X-O Manowar.

Différents dessinateurs se partagent les histoires de ce récit. Nous retiendrons essentiellement Tomas Giorello qui se consacre à la partie "Soldat" et Doug Braithwaite, pour la suite, intitulée "Général". Tous deux finalement dans un registre fort similaire, même si la touche personnelle de Braithwaite se démarque légèrement. C’est bien simple, le travail de Doug Braithwaite frôle le génie. À chaque tentative, il améliore son trait, nous offrant plus d’une planche mémorable. Les premières pages de X-O Manowar - "De soldat à général" - annoncent la couleur : cette nouvelle saga est extrêmement riche en détails. Avec l’agressivité de son trait, son design net et précis, Doug Braithwaite n’est certes pas un auteur conventionnel.

Et côté bonus, vous êtes servis. Notons tout d’abord l’illustration de couverture par Lewis Larosa, qui rend en quelque sorte hommage à Star Wars ; une interview avec Doug Braithwaite, suivi par Matt Kindt, consacrée à leurs motivations ainsi que l’évolution de leur héros Aric. Enfin, une galerie d’illustrations clôt ce X-O Manowar, qui en surprendra plus d’un !

Décidément, le duo Matt Kindt & Doug Braithwaite fonctionne à merveille. Un premier tome dont les 90 000 exemplaires, ont été la vente la plus marquante de comics indépendants aux USA en 2017. Affaire à suivre...

X-O Manowar : De soldat à général - Par Matt Kindt - Doug Braithwaite & Tomas Giorello - Bliss Comics - Collection Valiant
©Tomas Giorello / Bliss Comics
Aric, plongé une nouvelle fois dans la tourmente des combats.

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

X-O Manowar T1 : De soldat à général. Scénario : Matt Kindt. Dessin : Tomas Giorello & Doug Braithwaite. Éditeur : Bliss Comics. Collection Valiant. 232 pages. Sortie : le 27 avril 2018. Prix : 20 euros.Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC.

- Lire la chronique "Du Sang sur les mains" : Matt Kindt ne ménage pas nos méninges
- Lire la chronique La nouvelle référence Ninja !
- Lire la chronique Suicide Squad T4 - Par Matt Kindt & Patrick Zircher - Urban Comics
- Lire la chronique Bloodshot U.S.A. - Par Jeff Lemire - Doug Braithwaite & Brian Reber - Bliss Comics
- Lire la chronique Imperium - Par Joshua Dysart - Doug Braithwaite - Scot Eaton - Bliss Comics
- Lire la chronique Star Wars Icônes T. 2 : Leia Organa - Collectif - Delcourt

  Un commentaire ?