BD d’Asie

I dream of Love T. 1 & T. 2 - Par Arina Tanemura - Tonkam

Par Stéphanie Francqueville le 9 décembre 2015                      Lien  
Et si vous pouviez revivre vos 15 ans ? Pour Chikage, trentenaire sans charme et toujours vierge, revenir à l'époque où elle était belle et populaire est le rêve absolu qu'elle va concrétiser grâce à une pilule miracle. Immédiatement remarquée par une agence, elle va très vite faire ses débuts d'idole, mais le décalage avec sa génération n'est pas toujours évident à gérer. Elle peut heureusement compter sur Tokage, son ami d'enfance, et sur l'investissement d'Hibiki, un adolescent-star du showbiz.

A l’âge de 15 ans, Chikagé était une magnifique jeune fille populaire, mais bonne élève et déléguée de classe, son côté sérieux a toujours tenu les garçons éloignés. Aujourd’hui, la trentenaire regrette ses jeunes années. Elle ne prend pas soin d’elle, n’est pas coquette, ne sort pas et n’a que très peu d’amis.

Elle est par ailleurs toujours célibataire, et même encore vierge, mais espère remédier à cette situation à l’occasion de la soirée des anciens élèves du lycée. Elle y retrouvera Haru, son amour de jeunesse, à qui elle n’a jamais eu l’opportunité d’avouer ses sentiments.

Mais la soirée tourne au fiasco. Humiliée et prenant conscience à quel point sa vie est devenue pitoyable, elle décide de mettre fin à ses jours. Elle est secourue par Tokita, un ancien camarade croisé à la soirée.

Devenu chercheur pour l’industrie pharmaceutique, il lui propose alors d’essayer un nouveau médicament dont le gouvernement vient de stopper la recherche : l’Idream. La capsule permet au consommateur de rajeunir ses cellules, retrouvant ainsi l’apparence de ses 15 ans pour quelques heures.

Chikage tente l’expérience et est vite remarquée par une agence d’idole. Encouragée par Tokita qui la pousse à faire des choses différentes de ce qu’elle ferait habituellement, la jeune femme accepte, mais se retrouve un peu dépassée par le monde des adolescents.

I dream of Love T. 1 & T. 2 - Par Arina Tanemura - Tonkam
31 I DREAM © 2014 by Arina Tanemura / Hakusensha Inc.

Habituellement, Arina Tanemura écrit plutôt des romances pour collégiens comme Fullmoon wa Sagashite, The Gentlemen’s Alliance Cross ou Kamikaze Kaito Jeanne. Mais avec I dream of Love elle se lance dans un récit très différent de ce qu’elle fait d’ordinaire.

Après le succès de sa dernière série Princesse Sakura, elle est approchée par plusieurs magazines, dont Melody de Hakusensha qui lui propose d’écrire « Une histoire magique qui fera rêver les adultes », Arina Tanemura quitte alors la prépublication du Ribbon pour se lancer dans ce projet à destination d’un public plus mature.

Malgré le défi de sortir de sa zone de confort concernant son lectorat, pour le contexte Arina Tanemura ne prend pas trop de risques en restant dans un domaine qu’elle a déjà exploité à plusieurs reprises : celui du show business. Chikage mets les pieds dans un monde où l’apparence est primordiale, elle qui n’a aucun sens de la mode et se laisse constamment marcher sur les pieds.

Cela donne des situations cocasses où l’héroïne trentenaire se trouve en total décalage avec l’époque, mais parallèlement, c’est aussi la dureté du milieu qui va la mettre face à son manque de caractère. Dommage que l’opposition entre son âge mental et son âge physique ne soit pas plus accentuée, la jeune fille acceptant un peu trop facilement son nouvel univers.

Si le tome 1 reste assez léger, le tome 2 se révèle tout de suite plus intéressant, en s’attardant vraiment sur les différents personnages, notamment sur le passé de Tokita et sur la situation familiale de Hibiki. L’auteur nous montre que les choses ne sont pas ce qu’elles paraissent, et ceci d’une manière très touchante.

Si l’héroïne reste assez niaise, la part belle est donc faite aux personnages masculins de ce titre. Reste à savoir où va se situer la romance, car si plusieurs pistes sont déjà évoquées, l’héroïne ne les a pas encore remarquées. Et étant donné que la différence d’âge est un sujet récurrent dans les mangas de l’auteur, tous les choix sont possibles pour cette magical girl [1] inversée, selon les propres termes de l’artiste.

Le volume 2 se conclut par une interview particulièrement intéressante de l’auteur sur plusieurs pages.

(par Stéphanie Francqueville)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

I Dream of Love T1 & T2. Par Arina Tanemura. Traduction Frédéric Malet et Julia Brun. Tonkam, collection Shojo. Sortie les 25 mars et 26 août 2015. 192 pages. 6,99 euros.

Commander le tome 1 chez Amazon ou à la FNAC
Commander le tome 2 chez Amazon ou à la FNAC

[1jeune fille dotée de pouvoir magique, se transformant généralement en adulte pour mener à bien son rêve ou sa mission

Tonkam 🛒 Acheter 📖 Feuilleter
 
PAR Stéphanie Francqueville  
A LIRE AUSSI  
BD d’Asie  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD