Aâma, la nouvelle saga de Frederik Peeters

16 octobre 2011 0 commentaire
  • Il y a dix ans, la planète BD découvrait un joyau brut intitulé «{Pilules Bleues} », une émouvante autobiographie. Depuis, son auteur, {{Frederik Peeters}} a fait pas mal de chemin, affirmant son goût pour la science-fiction. Il entame ce mois-ci une véritable saga du genre : {Aâma}.

Verloc Nim vit en marge de la société. Antiquaire dans le domaine désuet des anciens livres en papier, il ne se retrouve que peu dans la biotechnologie qui fait autorité sur la planète Radiant. Mais Verloc Nim est surtout un homme en perdition. Sa librairie a été pillée par un escroc, son couple a fait naufrage, on lui interdit de voir sa fille,… Seule la consommation intensive de stupéfiants lui apporte encore un peu de réconfort. Une nuit où il s’abîme, il est retrouvé couvert de bleus et de crasses par son frère Conrad, brillant bioingénieur à la solde d’une société qui cherche de nouveaux territoires à analyser. Touché par le désarroi de son aîné (dont il méprise pourtant les choix de vie qu’il juge rétrogrades), Conrad le convainc de l’accompagner sur la planète Ona(Ji). C’est là que Verloc se réveille, amnésique, avec pour seuls compagnons un singe-robot nommé Churchill et un calepin qui contient le journal de sa vie. Pages après pages, Verloc comprend qu’il n’est qu’au début d’une quête existentielle.

Aâma, la nouvelle saga de Frederik Peeters
Dessin pour la couverture du tome 1
© Frederik Peeters - Gallimard

Avec Aâma, Frederik Peeters opère une synthèse de ses sujets de prédilections. On retrouve dans les 80 premières pages de cette saga, bon nombre d’ingrédients chers au dessinateur genevois : la rédemption, l’introspection, la figure de l’enfant frappé par la maladie, le couple en déconfiture, le voyage spatial, la métamorphose physique. Pour autant, il n’y a pas l’impression d’une redite, mais plutôt d’un approfondissement des thèmes utilisés dans Lupus, RG, Château de Sable ou Pachyderme. Outre l’évidente figure tutélaire de Moebius, Frederik Peeters s’amuse également avec de nombreuses citations graphiques de films cultes comme Blade Runner, Star Wars, La Planète des Singes,… Ce premier album jette les bases extrêmement intrigantes d’un récit dans les pas de la science-fiction intellectuelle de Stanislas Lem ou Isaac Asimov. Aâma confirme surtout que Peeters est un des auteurs majeurs de son époque.

(par Morgan Di Salvia)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Aâma T1 – Par Frederik Peeters – Gallimard

En librairie le 27 octobre 2011.

Commander ce livre sur Amazon ou à la FNAC

A propos de Frederik Peeters, sur ActuaBD :

> Château de Sable

> Koma T3, T4

> Lupus T2, T3, T4

> Pachyderme

> RG T1, T2

  Un commentaire ?