Area 51 T7 & T8 - Par Masato Hisa - Casterman

18 juillet 2016 0 commentaire
  • C’est la guerre des Dieux ! « Area 51 » atteint le premier grand point culminant de son récit avec un résultat qui tient toutes ses promesses. Entre moments de bravoures épiques, puissantes émotions et révélations formelles, tout y est et de quelle manière !, confirmant « Area 51 » dans son statut de « seinen manga » incontournable du moment !

Rien ne va plus dans l’Area 51, ville-prison où résident monstres, divinités et extra-terrestres. McCoy a été capturée et se retrouve entre les mains du Serpent Originel qui, secondé par quelques dieux-serpents, a déclenché une guerre entre les dieux en séduisant et en manipulant Odin lui-même !

Le tome sept s’organise autour de trois fils de récit : iIl y a le Prince, assistant de McCoy, qui se taille un passage dans tout ce bazar en affrontant quelques guerriers légendaires du Valhalla, démontrant sa force et surtout qu’il peut compter sur tous ceux qui l’ont aidé jusqu’à présent. ; nous avons ensuite le combat de « titans » entre Odin et Zeus, où le vieux chauve se retrouve mis en valeur d’une très belle façon, entre fun et badass ; enfin il y a la « discussion » de McCoy et du Serpent Originel qui cherche toujours à lui prendre Kusanagi, l’épée sacrée japonaise. Un duel psychologique et même plus durant lequel on apprend le passé et le « délire » du Serpent Originel... effectivement complètement chtarbé !

Area 51 T7 & T8 - Par Masato Hisa - Casterman

Cette dernière partie du tome sur McCoy, avec le Serpent Originel et l’arrivée du Prince, propose des planches absolument magnifiques ! Masato Hisa y réalise un « climax » de très grande classe et d’une beauté visuelle qui impressionnent.

Le tome huit apporte la conclusion ainsi qu’un long épilogue à cette « deuxième insurrection des serpents » qui revient sur de nombreux points qui intéresseront et amuseront le lecteur assidu, avec des évocations de plans divins à plus long terme pour notre héroïne, élue ou maudite malgré elle.

Avec cet arc narratif, Masato Hisa place la barre réellement très haute et met assurément une certaine pression à l’œuvre, surtout que le Serpent Originel n’est qu’une étape chez notre héroïne pour retrouver la « chose » qui lui a tout pris, pour une quête finale plus intime, plus simple… mais est-ce que les puissances divines lui en laisseront le loisir ?

C’est sur ces interrogations que le lecteur achève ces deux volumes pour se replonger, à travers deux histoires finales, dans le quotidien fait d’enquêtes et de jobs douteux de la détective privée qu’est McCoy, posant la question légitime si ce retour à la normale ne fera pas un peu retomber le soufflé.

La réponse s’avère négative. Ces deux histoires, à la trame classique, la première placée sous le signe de l’émotion, mettant en scène un écolier terrifié à l’idée de devenir la « Fin du Monde », et la seconde, totalement burlesque, dans laquelle le Roi des Singes décide d’ouvrir un bar, nous rappellent la richesse et l’inventivité de cette série décidément Pulp au sens plein et noble du terme.

Encore et toujours, la série Area 51 confirme tout le bien que nous pensions d’elle, de son intelligence dans la mise en scène et la narration, et de l’étonnante galerie de personnages qu’elle construit petit à petit, entre un Zeus chauve ronchon, une Amaterasu [1] otaku, des Asgardiens ne rêvant que de s’entre-tuer, des kappas [2] mélancolique et des putes-araignées qui rêvent de Prince Charmant… et bien plus encore !

Une rencontre grandiloquente et inspirée, entre polar noir et folklore monstrueux, revisitant les clichés avec malice et talent.

© 2011 Masato Hisa / SHINCHOSHA / Casterman
© 2011 Masato Hisa / SHINCHOSHA / Casterman

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Area 51 T7 & T8. Par Masato Hisa. Traduction Ryôko Sekiguchi & Wladimir Labaere. Casterman, collection "Sakka". Sortie le 27 avril 2016 & le 22 juin 2016. 192 pages & 194 pages. 8,45 euros.

Commander le tome 7 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 8 chez Amazon ou à la FNAC

Area 51 sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2,
- Lire la chronique des tomes 3 & 4,
- Lire la chronique des tomes 5 & 6.

Masato Hisa sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1 de Jabberwocky,
- Lire la chronique du tome 2 de Jabberwocky,
- Lire la chronique du tome 5 de Jabberwocky,
- Lire la chronique du tome 7 de Jabberwocky.

[1Amaterasu : déesse shintoïste du Soleil.

[2Kappa : créature du folklore japonais, à l’apparence de tortues anthropomorphes, décrit comme un génie d’eau. Il est réputé pour chercher à attirer les humains ou les chevaux dans l’eau.

  Un commentaire ?