CH Confidential T2 : « Nom de code : Voltaire » - Par Daniel Ceppi – Le Lombard

7 septembre 2007 0
  • Le deuxième tome de cette série de politique-suspense crée par Ceppi s’intéresse cette fois à un trio russe, africain et français. Un coup d’état est en préparation dans un petit pays d’Afrique. Quelques politico-mafieux sont sur le coup. Mais un meurtre inopiné va venir enrayer cette mécanique trop bien huilée.

Le scénario de Daniel Ceppi est toujours aussi percutant. Assis sur une documentation précise, il développe une intrigue d’autant plus crédible que chaque jour, dans les journaux, on croit en reconnaître quelques bribes : intérêts pétroliers, mafia russe, assassinat mystérieux, banques blanchisseuses d’argent au Luxembourg, etc. L’irruption de procédures et d’organismes authentiques conforte encore davantage cet effet de réalité que l’on trouve aujourd’hui dans la plupart des enquêtes de procédure passant à la télévision.

Cette sophistication dans l’appui documentaire, on la retrouve dans le dessin : décors tirés au cordeau. Avant l’invention de l’ordinateur, on aurait dit : à la chambre claire. Il est juste dommage que les visages des protagonistes restent encore aussi rugueux. Il leur manque parfois la touche glamour qui fait les grandes réussites auprès du public.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?