Cassio, T3 : la troisième plaie - Par Desberg & Reculé - Le Lombard

20 septembre 2009 0 commentaire
  • Au cœur de l'empire romain, un jeune avocat rencontre de sombres personnages, qui vont s'associer pour l'assassiner. Mais Cassio est plus redoutable qu'ils ne le croient. D'ailleurs, plus de 2000 ans après, des hommes sont encore prêts à tuer pour détenir ses secrets. Un polar historique et contemporain d'une rare efficacité!

Près de deux mille ans plus tard, l’archéologue Ornella Grazzi découvre des parchemins de la main de Cassio. Elle cherche, page après page, à dévoiler les visages des quatre meurtriers. Mais elle découvre surtout une terrible vengeance : Cassio aurait survécu à son exécution, grâce au son fabuleux pouvoir de guérir les blessures, ce qu’il lui avait valu de sauver la vie de l’empereur..

D’ailleurs, au cœur même notre époque, Ornella s’aperçoit que de mystérieuses forces en présence sont prêts à tuer pour récupérer de précieuses poudres qu’elle a découvertes dans la demeure enfouie de Cassio. L’enquête se poursuit, de part et d’autre de l’Histoire !

Cassio, T3 : la troisième plaie - Par Desberg & Reculé - Le Lombard
L’exécution de Cassio. Dans la case centrale, l’assassin de ce troisième tome est bien une femme, mais laquelle ?

Stephen Desberg est sans doute l’un des scénaristes qui a le plus de réussite dans le domaine du policier et des enquêtes : citons entre autres Tif et Tondu, Mic Mac Adam, IR$, Black Op et, dans un domaine plus historique, Le Scorpion ainsi que L’Étoile du Désert. C’est en mélangeant intrigues contemporaines et historiques avec Cassio qu’il parvient à son meilleur niveau.

La gracile Ornella affronte Tanhaüser, mais les deux personnages semblent avoir de secrètes raisons d’enquêter au sujet de Cassio

Si cette nouvelle série a débuté doucement (le premier tome a d’ailleurs reçu de nouvelles couvertures et mise en couleurs), le climat s’est progressivement épaissi pour donner un bel aperçu du talent de conteur de Desberg. Ce troisième tome permet d’affronter plus résolument la touche fantastique qu’il a conférée au héros. Celui-ci pourrait non seulement régénérer les blessures des autres, mais également les siennes, ce qui expliquerait qu’il se soit sorti de la conspiration, point central de l’intrigue.

C’est sans doute ce secret que convoitent nos contemporains. Cette opposition de temps et lieu permet d’ailleurs de faire rebondir à souhait l’intrigue du récit, l’absence de temps mort étant sans doute une des caractéristiques principales de sa réussite. Enfin, cette Troisième plaie permet à Desberg d’induire l’évolution et la récupération du christianisme comme outil politique et économique. Une facette rarement développée qui donne un délicieux parfum d’authenticité au moment où une pointe de répétition pouvait se glisser. Effectivement, les quatre premiers chapitres présentent chacun un assassin. Le jeu du scénariste consiste bien entendu à nous montrer une personne en évidence, alors qu’on découvre à la fin du tome que c’en est une toute autre qui a été déshonorée par Cassio.

Associé depuis dix ans à Desberg, Henri Reculé a trouvé un univers à sa dimension graphique. Souhaitant initialement développer l’Égypte antique, il évoque superbement la vie quotidienne de l’empire romain, par ses reconstituions de villes méridionales les plus connues : Ephèse, Antioche, Alexandrie, etc.

Si, de prime abord, son dessin peut sembler un tantinet froid, il colle adroitement au dur climat de l’intrigue et à la longue vengeance de Cassio. De même, les scènes contemporaines sont d’une grande efficacité. Un dessin au service de l’intrigue où l’on ressent le plaisir communicatif de l’auteur.

Le Lombard semble confirmer que ce premier cycle de quatre tomes se poursuivra sûrement. De quoi atteindre la dizaine d’albums évoqués par Stephen Desberg ? Trop tôt pour le savoir, mais pour l’instant, le plaisir est là, et on en redemande !

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander :
- le premier tome de Cassio chez Amazon ou à la FNAC
- le deuxième tome de Cassio chez Amazon ou à la FNAC
- le troisième tome de Cassio chez Amazon ou à la FNAC
Lire les interviews des auteurs, dans lesquelles ils évoquent leur nouvelle série commune, Cassio :
- Henri Reculé : « Stephen Desberg et moi, Nous nous laissons beaucoup de liberté de réaction »
- Stephen Desberg : « La question des personnages est fondamentale »

Lire les douze premières pages de l’album

  Un commentaire ?