Deadpool T. 2 – Par Kelly Thompson, Gerardo Sandoval, Fabian Nicieza & Rob Liefeld – Panini Comics

  • Suite et fin du run de Kelly Thompson sur la série consacrée à Deadpool, le tout accompagné d’un numéro anniversaire pour célébrer les trente ans du mercenaire disert.

Nous retrouvons exactement Deadpool là où nous l’avions laissé il y a quelques mois : nouveau roi des monstres à Staten Island (aux portes de New York), avec la chasseuse de démons Elsa Bloodstone mourante sur les bras. Cette dernière explique à Deadpool qu’elle est l’objet d’une récente malédiction : il « suffirait » de tuer une reine démoniaque d’un univers parallèle tout aussi démoniaque afin de sauver l’héroïne. De plus en plus épris par la chasseuse de démons, Deadpool se risque dans cette nouvelle aventure afin de lever ce sort.

Cette aventure proposée par la scénariste Kelly Thompson se laisse suivre facilement, multipliant les bons mots dans les échanges entre Elsa et Deadpool, mais réservant aussi un retournement de situation bienvenu. On reste tout de même sur des rails attendus pour une aventure du mercenaire disert, bien mise en scène par le dessinateur Gerardo Sandoval et son agréable patte graphique.

Deadpool T. 2 – Par Kelly Thompson, Gerardo Sandoval, Fabian Nicieza & Rob Liefeld – Panini Comics
Au moins, Deadpool sera parvenu à se faire accepter comme un souverain efficace par les monstres.
© Marvel

L’aventure suivante, la dernière du run de Thompson, est un tie-in avec l’événement King in Black, où le roi des symbiotes (Knull) débarque sur Terre afin de soumettre à son pouvoir Venom et tous ses petits amis. Un exercice obligé que la scénariste prend sous l’angle de la dérision, et son personnage principal en fait de même. Étant conscient que la série va prendre fin, Deadpool décide que s’opposer aux symbiotes est avant tout une histoire de style où il faut bien paraître, le résultat important peu. Relèverait-on ici une déception chez Kelly Thompson de ne pas aller plus loin avec ses idées pour le personnage de Deadpool ?

Le dernier tiers de l’album consiste en un numéro anniversaire pour les trente ans de Deadpool : comme vous pouvez le constater dans les crédits plus bas, du beau monde qui a croisé ces dernières décennies le chemin de ce personnage a répondu à l’appel ! Le résultat est agréable, chaque équipe créative célébrant un aspect du personnage que ces mêmes artistes ont fait émerger auparavant. Un exercice de fan service à l’état brut qui aura de grandes chances de plaire aux lecteurs assidus des aventures de Deadpool.

Même si ce second album nous a paru moins marquant que le premier, où le développement plus humain du personnage principal se révélait intéressant, il n’en demeure pas moins que ce tome propose un moment de lecture agréable qui peut valoir le détour, surtout pour les amateurs de longue date des aventures de Deadpool. Fans du Deadpool arrogant et brisant le quatrième mur, cet album saura très probablement vous convaincre.

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Deadpool T. 2 | La Vie en noir. Par Kelly Thompson, Joe Kelly, Skottie Young, Fabian Nicieza, Gail Simone, Daniel Way, Gerry Duggan, Brian Posehn, Rob Liefeld, Chad Bowers (scénario), Gerardo Sandoval, Aaron Conley, Kevin Libranda, Bob Quinn, Patch Zircher, Michael Shelfer, Paco Medina, Scott Koblish et Rob Liefeld (dessins). Traduction de Makma/Mathieu Auverdin. Panini Comics. Sortie le 29 septembre 2021. 112 pages. 20,00 Euros.

 
Newsletter ActuaBD