Newsletter ActuaBD

Delcourt entre dans le capital des éditions Kennes

  • L’éditeur belge Kennes éditions ouvre son capital aux éditions Delcourt. L’éditeur carolorégien, soutenu par les fonds d’investissement Sambrinvest et St’Art, garde cependant le contrôle de sa maison d’édition.

Dimitri Kennes faisait partie des jeunes managers des éditions Dupuis qui étaient arrivés avec Jean Deneumostier dans les bagages du magnat de la finance Albert Frère lorsque la famille des fondateurs a vendu la maison en 1985. Dimitri Kennes en était le directeur commercial. Quand, en 2004, Dupuis est rachetée par Media-Participations, Dimitri Kennes tente de racheter la maison par le biais d’un LBO (Leveraged buy-out ou rachat d’une entreprise par ses employés à l’aide d’un emprunt) qui échoue.

Passionné de BD, il lance un temps le label MAD Fabrik avec Midam avant qu’il soit cédé à Glénat, puis décide de lancer sa propre maison d’édition en 2013 : les éditions Kennes qui comptent à ce jour un chiffre d‘affaires de 6M€ et emploient une vingtaine de collaborateurs avec un catalogue de 700 titres dont une centaine de nouveautés en 2021 parmi lesquels quelques séries jeunesse à succès comme La Vie compliquée de Léa Olivier (également en BD). Kennes est l’éditeur officiel de l’équipe nationale belge, Les Diables Rouges et a acquis les collections de P&T Productions, notamment les ouvrages de Dany ou la série Foot Furieux de Gurçan Gürsel.

Depuis trois ans, Kennes avait rejoint la diffusion DelSol, propriété du groupe Delcourt (9 500 titres au compteur et un CA de 100 M€. Le rapprochement était donc naturel, les deux entrepreneurs entretenant les mêmes visions d’une bande dessinée grand public.

En s’adossant ainsi, avec l’assentiment de ses actionnaires, notamment Ben Choquet, le directeur marketing de la maison qui accompagne cette augmentation de capital, à l’un des plus grands éditeurs de BD français, le très dynamique Kennes se donne les moyens de ses ambitions « pour accélérer ses nombreux projets de croissances interne et externe.  »

«  Dimitri Kennes conserve le contrôle de sa maison d’édition. Il pourra s’appuyer sur les expertises de Delcourt mais aussi de Florac, société familiale d’investissement, présente aux côtés de Guy Delcourt depuis 2018. Il s’investira en retour dans le Groupe Delcourt en participant à ses projets de croissance » dit le communiqué. Kennes a en effet largement recruté ces temps-ci, signe qu’un grand nombre de projets sont en cours.

Delcourt entre dans le capital des éditions Kennes
"Les Diables Rouges". Kennes est l’éditeur officiel de la Ligue Belge de Football.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
Newsletter ActuaBD