Métal-Hurlant lance sa campagne de financement participatif

11 juin 2021 1
  • Hier matin à 9h, l’équipe en charge du retour du magazine Métal Hurlant a lancé sa campagne de financement participatif sur le site Kiss Kiss Bank Bank. Pas moins de mille préventes ont été enregistrées en seulement deux heures trente. L’ouverture de cette campagne nous permet d’en apprendre plus sur le projet.

L’initiative visant à faire revivre le magazine Métal Hurlant est à mettre au crédit Vincent Bernière, journaliste et rédacteur en chef des Cahiers de la Bande Dessinée, autre revue relancée en 2017, et de Fabrice Giger, patron et éditeur des humanoïdes associés qui détiennent la marque Métal Hurlant. Ensemble, ils ont bâti une solide équipe de rédacteurs et d’artistes dans le but de retrouver cette opulence artistique qui a marqué le paysage de la BD entre 1975 et 1987 grâce, notamment, à Jean-Pierre Dionnet.

Pour ce premier numéro dirigé par Jerry Frissen, les illustrateurs Mathieu Bablet, Ugo Bienvenu ou Enki Bilal seront présents. Côté rédaction, nous découvrirons des textes inédits d’Alain Damasio et William Gibson entre autres. Vous l’aurez compris, c’est la fine fleur de la science-fiction de ces dernières années qui a été réunie ici afin de vous proposer un magazine qui, on l’espère, sera aussi riche, quelquefois destroy, et toujours novateur que son prédécesseur.

Métal-Hurlant lance sa campagne de financement participatif
© Ugo Bienvenu / Métal Hurlant

La formule est différente, cependant, nous serons sur une pagination beaucoup plus importante -dans l’esprit d’un Mook- environ 288 pages dont 225 d’histoires courtes en BD et 60 pages d’articles et d’interviews. Un pavé de science-fiction qui sera publié à raison de quatre numéros par an. En parallèle du magazine, seront proposés des numéros vintage, rééditions de contenus de la grande époque. Les éditorialistes de la revue expliquent : « Les histoires de SF influencent notre futur. L’idée, c’est de se réapproprier notre avenir dans un espace éditorial libre, créatif et foisonnant. De se confronter à la réalité pour mieux la dépasser. »

Extrait de la revue
© Métal Hurlant

Le paradoxe de ce postulat est que chaque numéro aura une ligne et un thème bien défini, dans le numéro 1, le « Near Future » (ou l’anticipation proche). Le nouveau Métal Hurlant sera t-il un vivier créatif repoussant les limites et les conventions de la bande dessinée et permettant de réfléchir sur le médium, la création et les grands enjeux contemporains ? Ou va t-il devenir un recueil de publications « scientifiques » et de tribunes d’artistes/auteurs aux réputations déjà acquises ? Réponse en septembre 2021 pour la sortie en kiosque du premier numéro.

Voir en ligne : Pour accéder à la campagne de financement participatif

(par François RISSEL)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :