Détonations - Par Tsutomu Takahashi - Pika

9 janvier 2019 0 commentaire
  • Histoire complète en deux (gros et beaux) volumes, "Détonations" nous plonge dans une sordide histoire de yakuzas à la petite semaine qui tourne extrêmement mal. Un récit brutal et poignant qui laissera difficilement indifférent.

Ayant, sans vraiment s’en rendre compte, déjà glissé loin sur la pente de la marginalité, Satoru se voit proposer un étrange marché par son voisin, Genji Segawa, un ex-yakuza en phase terminale. Cinq millions de yen et une arme à feu s’il accepte de le tuer pour abréger ses souffrances. Ainsi que trois adresses : celles des familles d’anciennes victimes de ce yakuza, victimes auxquelles Satoru est invité à verser une offrande après la mort de Genji.

Le périple de Satoru se transforme rapidement en plongée dans la peur et la violence. Dette d’honneur ou appât du gain, les différents destinataires des offrandes tentent d’éliminer Satoru. Et celui-ci entraine dans sa cavale Daigo, un travesti dont la rencontre bouleverse encore un peu plus son existence.

Détonations - Par Tsutomu Takahashi - Pika
Un crâne pour ouvrir le récit et se placer sous le signe de la fatalité
© Tsutomu Takahasi

Tsutomu Takahashi (Bakuon Retto, Blue Heaven, Alive, Sidooh, Soul Keeper) livre ici un récit cru et brutal marqué par un désespoir assez sidérant. Si le début peut susciter un certain malaise, entre horreur des situations et personnages épouvantables, la bifurcation de cette histoire avec la fuite de Satoru et Daigo lui confère une profondeur et un intérêt nouveaux.

Détonations offre, à travers ses deux volumes, une peinture sans concessions de ces milieux où la violence fait loi et où la liberté ne feint d’exister que les marges d’une soumission révoltante. Mais le récit de genre s’avère surtout doublé par un portrait touchant de jeunes gens sans perspectives qui se débattent non seulement pour trouver une place dans la société mais aussi tout bonnement pour découvrir et faire affleurer leur identité.

Abordant des thématiques matures et modernes dans le cadre pourtant classique des intrigues de yakuzas, Tsutomu Takahashi insuffle ainsi à son manga une dimension tragique magistralement mise en scène. Et de détonation en détonation, de situations étonnantes en péripéties détonantes, c’est en fin de compte à une véritable déflagration que s’expose le lecteur parvenu au bout de ce drame.

Une arme à feu pour transformer les rapports de force
© Tsutomu Takahasi

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Détonations. Par Tsutomu Takahashi. Traduction Thibaut Desbief. Pika, collection Pika Graphic. Deux volumes de 304 pages. Sortis les 17 octobre 2018 et 2 janvier 2019. 20 euros.

  Un commentaire ?