Enfin Libre - La Boîte à Bulles

25 mars 2020 0 commentaire
  • Une fille en fugue, un détective déluré, et un papa qui mène l'enquête aussi... Le titre qui est aussi le pseudo des auteurs donne le ton de cette recherche pleine de détours.

Agathe a disparu, et son père panique. On ne part pas de la maison à 14 ans ! Et ce texte mystérieux dans sa lettre n’explique pas vraiment les choses... Après la police, le papa recourt à un détective à l’élégance toute britannique. Une nouvelle piste apparaît, bien tirée par les cheveux. Débordant d’angoisse, notre géniteur se décide à mener l’enquête aussi en solo. Un périple autant urbain qu’onirique, tant les deux mondes semblent parfois se répondre.

Derrière ce pseudo double se cache un duo d’auteurs : David Barou au dessin et Philippe Renaut au scénario. Il explique à la fois la forme de l’album et le ton général, qui s’offre justement une grande liberté. Et leur choix de fusionner le titre de l’album et le duo créateur résonne de façon cohérente.

Volontairement déroutant, ce récit s’échappe vite de sa trame familiale et policière pour multiplier les références : en fonction de vos propres repères, vous y verrez des hommages, des clins d’œils, de la poésie, de la tendresse, de l’humanisme, des influences littéraires, picturales, et même psychanalytiques.

On s’y perd, s’y retrouve, on prend un chemin détourné, on croise des personnages réalistes, puis délirants... Il faut accepter ces détours pour prendre plaisir à cette histoire qui a le mérite de jouer à cache-cache avec des traditions BD différentes. Je pourrais évoquer les noms qui viennent en tête mais mieux vaut laisser chacun et chacune décider.

En fond de trame, l’essentiel apparaît quand même dès le départ : la relation père-fille et le choc de l’entrée dans l’adolescence, vécu des deux côtés avec une intensité sismique. Quant à l’absence totale de la mère, pas même évoquée dans le récit, elle ouvre d’autres questions, et invite à la relecture.

Enfin Libre - La Boîte à Bulles

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Des mêmes auteurs, lire également nos chroniques :
- Le songe de Siwel
- Grumf

  Un commentaire ?