Geoff Johns Présente Flash T2 - Par Geoff Johns, Angel Unzueta & Scott Kolin - Urban Comics

16 mars 2018 0 commentaire
  • Un nouveau tome placé sous le signe des vilains, les fameux « Lascars », qui propose d’excellents portraits, riches et variés, et continue de dépeindre un univers extrêmement convaincant et agréable, confirmant la bonne renommée de cette période pour le bolide écarlate.

Nous retrouvons le début des années 2000 avec cette nouvelle fournée des aventures de Flash, incarné à cette époque par Wally West, ancien acolyte du Flash de l’ère précédente, Barry Allen, et sous la plume de Geoff Johns qui signe ici l’un de ses premiers grands faits d’arme qui allait le propulser « grand timonier » de DC Comics.

Cet album [1] apparaît emblématique du style du scénariste, mêlant hommage et reprise de figures classiques à une modernisation des thèmes, sans oublier un autre aspect, sans doute moins fédérateur, son goût pour une expression directe de la violence, se traduisant visuellement par beaucoup de sang.

Les épisodes proposés ici s’avèrent souvent des standalones, c’est-à-dire indépendants avec un « Méchant du Jour », ce qui permet de découvrir un large panel de vilains qui apparaissent comme le point fort de l’album.

Geoff Johns Présente Flash T2 - Par Geoff Johns, Angel Unzueta & Scott Kolin - Urban Comics
Keystone City selon Scott Kollin
© DC Comics / Urban Comics

Nous avons de tout : du pur psychopathe à l’ouvrier changé en monstre radioactif, fléau malgré lui, à la fille volant un rein pour son père malade, sans oublier les vilains repentis comme Hartley Rathaway, alias le Fifre, désormais un très bon ami de Wally.

Beaucoup de personnages, dont un certain nombre sont suivis sur le long terme, avec deux points de convergence. D’abord Iron Heights, la prison de haute sécurité de Keystone City, dirigée par un nouveau directeur, Gregory Wolfe, aux méthodes brutales qui révoltent Flash. L’autre point de convergence de ces divers épisodes est le nouveau groupe des Lascars, avec à sa tête un personnage inédit (pour l’époque) qui recrute certains des « Méchants du jour » au fil de leur prestation.

Des choses étranges se déroulent à Iron Heights
© DC Comics / Urban Comics

L’ensemble paraît ainsi varié, bien écrit, relativement dense et dynamique dans l’enchaînement des histoires. C’est un environnement aussi vivant que mouvant que propose Johns, avec son lot de surprises et de tragédies.

L’excellente construction des histoires de Johns peut également compter sur des dialogues, énergiques et fluides, mais surtout sur une partition graphique de qualité, avec en particulier le travail de Scott Kollins qui propose des vues d’ensemble magnifiques et détaillées, souvent un régal pour les yeux.

Des aventures qui font la part belle aux personnages, souvent attachants, à des histoires de type policier, accordant une place privilégiée aux flics, qui se lisent bien, sans ennui ni prise de tête !

L’histoire de Captain Cold particulièrement touchante
© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Geoff Johns Présente Flash T2. Scénario : Geoff Johns. Dessin : Angel Unzueta & Scott Kolins. Traduction Stéphane Le Troëdec, Edmond Tourriol & Jérémy Manesse . Urban Comics, collection "DC Signatures". Sortie le 9 février 2018. 336 pages. 28,00 euros.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

Geoff Johns Présente Flash sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1.

Flash albums Rebirth sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1.

Flash albums The New 52 sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique du tome 3,
- Lire la chronique du tome 4,
- Lire la chronique du tome 5 & 6,
- Lire la chronique du tome 7.

Autres albums Flash sur ActuaBD :
- Lire la chronique de Flash Anthologie.

[1Les épisodes contenus dans Geoff Johns Présente Flash T2 : En cage sont :
- Flash : Iron Heights (août 2001),
- Flash : Our Worlds At War (août 2001),
- Flash #177-183 (août 2001 à février 2002),
- Flash Secret Files #3 (septembre 2001),
- DC First Flash & Superman (mai 2002).

  Un commentaire ?