Innocent T5 & T6 - Par Shin’ichi Sakamoto - Delcourt Manga

13 mai 2016 0 commentaire
  • Un nouveau chapitre de l’histoire du célèbre bourreau de la révolutionnaire débute. Alors que les grandes figures que sont le futur Louis XVI et Marie-Antoinette préparent leur entrée en scène, c’est la jeune Marie-Josèphe qui s’accapare les projecteurs.

Grâce au conseil de sa jeune sœur, Charles-Henri était parvenu à mener à bien l’exécution de Robert-François Damiens, assassin sans succès de Louis XV, ce qui permis à notre jeune héros de prendre définitivement la tête de sa famille et surtout de devenir le nouveau « Monsieur de Paris » à la place son père.

Avec ces nouveaux tomes le récit fait un bond de cinq ans, nous propulsant en 1962, et nous propose de changer de protagoniste principal, du moins pour un temps.

Innocent T5 & T6 - Par Shin'ichi Sakamoto - Delcourt Manga

Ainsi dans la partie précédente de l’œuvre, nous suivions Charles-Henri Sanson, héros timide et tourmenté, « emo-rock », qui refusait d’assumer son héritage, celui de bourreau, avant de finalement l’embrasser afin d’apporter une fin « honorable » et « douce » aux malheureux condamnés à mort.

Désormais devenu maître de sa famille, Charles-Henri permet à sa jeune sœur, Marie-Josèphe d’obtenir l’office de la Prévôté de l’Hôtel et fait d’elle un bourreau, ce dont la jeune fille a toujours rêvé.

En effet Marie-Josèphe, dont nous découvrons ici ses premiers pas dans le Monde, s’avère d’un tempérament, « punk-rock », à l’opposé de frère : audacieuse, fière et impulsive, elle rêve depuis toujours d’exercer ce pouvoir qui lui permet de dispenser la mort, et n’hésite pas à faire souffrir ses patients s’ils le méritent.

Rythmé par deux exécutions menées par Marie-Josèphe, dont le déroulement va réserver bien des surprises et des supplices, ces nouveaux tomes renversent la tonalité du récit, telle que nous l’avions connu en amenant Charles-Henri à remplacer son père, dans tous les sens, et l’amenant en fin de compte à faire de lui l’ennemi de sa sœur, dont il ne peut admettre le comportement, en dépit des griefs bien légitimes.

Shin’ichi Sakamoto surprenant ainsi à changer le point de vue de son récit en brossant un portrait de femme en rage contre le monde, et en lutte pour se défaire de sa condition féminine fait d’elle le jouet des hommes.

Charles-Henri joue ainsi, pour un temps, le mauvais rôle de la figure patriarcale alors qu’il désire avant tout protéger sa sœur de ses pulsions autodestructrices… qui entachent aussi le nom de leur famille.

© 2013 Shin’ichi Sakamoto / Shueisha / Delcourt Manga

Innocent propose un point de vue original des grands événements qui bouleversent le XVIIIe siècle, sur les révolutions que ce siècle a entraînées, représentées par Charles-Henri qui rêve l’abolition de la peine de mort, et qui participera à la mise en place de la guillotine, et par Marie-Josèphe qui désire mener sa vie comme elle l’entend.

Une œuvre baroque, exacerbée, sans concession, au dessin proche d’une gravure, mêlant froid (masques sociales) et chaud (exécutions sanglantes) dans un tourbillon étonnant, proposant une vision unique d’une des périodes les plus célèbres de l’histoire de France, durant laquelle les destins passent nécessairement par l’échafaud !

© 2013 Shin’ichi Sakamoto / Shueisha / Delcourt Manga

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Innocent T5 & T6. Par Shin’ichi Sakamoto. Traduction Sylvain Chollet. Delcourt Manga, collection "Seinen". Sortie le 2 décembre 2015 & le 2 mars 2016. 224 pages. 7,99 euros.

Commander le tome 5 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 6 chez Amazon ou à la FNAC

Innocent sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique des tomes 3 & 4.

Shin’ichi Sakamoto sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 3 de Nés pour cogner,
- Lire la chronique du tome 12 d’Ascension,
- Lire la chronique des tomes 13, 14 & 15 d’Ascension.

  Un commentaire ?