Intégrale Rock - Par Serge Clerc - Ed. Dupuis

22 novembre 2014 5
  • S'il est un dessinateur qui, dans les années 1980, incarne "l'esprit Rock", c'est bien Serge Clerc. Recruté par Métal Hurlant au sortir de l'adolescence, il donna au révolutionnaire magazine des années 1970-1980, avec quelques autres dont Frank Margerin, un ton "Rock 'n Roll" alors inédit dans le monde des bulles.
Intégrale Rock - Par Serge Clerc - Ed. Dupuis
Serge Clerc fin des années 1970. Derrière lui, un dessin mythique de Moebius : sa pochette pour le double-disque de compilation française Jimi Hendrix 1/ « Are you experienced/Bold as love » (Barclay, 1975)
Intégrale Rock par Clerc © Dupuis 2014

C’était l’illustrateur Rock par excellence, le plus célèbre de son temps. Recruté par Jean-Pierre Dionnet pour animer "la machine à rêver" Métal Hurlant qui menaçait de finir en prozine de SF, Serge Clerc faisait partie d’une bande de jeunes gens qui détonnaient dans le paysage ronronnant dans la BD franco-belge : une ligne qui hésitait entre le Moebius première manière, le comics d’un Neal Adams ou d’un Jack Kirby, les trading cards de Jazzmen de Crumb, les noir & blanc de Muñoz, et le pré-Street Art undergroundeux d’un Vaughn Bodé et qui se fixe bientôt sur les canons de l’École belge Jijé, Tillieux et Jacobs en tête. Mélangez tout cela et nappez-le d’une musique des années 1980 à fond dans les oreilles.

Les images de Serge Clerc sont la modernité même. Elles illuminent les pages de Métal, mais aussi de Rock & Folk, du magazine anglais New Musical Express ou Guitar Player.

Dans leur travail patrimonial de réhabilitation de ce graphiste exceptionnel, les éditions Dupuis nous offrent un fort volume de 384 pages en couleurs qui réunit ces travaux épars : bandes dessinées, illustrations pour la presse magazine, pochettes de disques, affiches de concert... 550 dessins en tout.

Il s’en dégage une énergie, une intelligence de trait à nulle autre pareille.

La manière typique de Serge Clerc fin des années 1978 (Métal Hurlant N°32).
Intégrale Rock par Clerc © Dupuis 2014

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
5 Messages :
  • Intégrale Rock - Par Serge Clerc - Ed. Dupuis
    22 novembre 2014 17:54, par machin

    Serge Clerc aurait-il inventé le selfie ?

    Répondre à ce message

  • Intégrale Rock - Par Serge Clerc - Ed. Dupuis
    22 novembre 2014 18:45, par Basil Sedbuk

    Pour être complet, on précisera que cette édition luxueuse est limitée à 2500 ex sous jaquette, tous accompagnés d’un frontispice numéroté et signé.

    Répondre à ce message

  • Intégrale Rock - Par Serge Clerc - Ed. Dupuis
    23 novembre 2014 14:43, par Pierre

    « C’était l’illustrateur Rock par excellence, le plus célèbre de son temps. Recruté par Jean-Pierre Dionnet pour animer "la machine à rêver" Métal Hurlant qui menaçait de finir en prozine de SF […] »

    Prozine, vous y aller un peu fort quand même : tiré à 50.000 ex pour le n°1, publiant Moebius, Druillet, Corben, Tardi, Gotlib, Gal, Bilal, Bodé, Masse, Mandryka, éditant très rapidement des BD (Le Bandart fou, puis d’autres) et même des livres d’illustration, de littérature… A ce compte on ne peut pas vraiment parlé de prozine, même avant Serge Clerc.

    Par contre il est vrai qu’il fut le premier auteur « créé » par Métal, recruté par Dionnet mais pas pour son côté rock qu’il n’avait pas encore, comme peut le laisser penser l’enchainement de vos 2 phrases, puisque Clerc a commencé dans la lignée SF du journal, inspiré par Moebius en particulier, comme vous l’expliquez ensuite.

    Le rock ne viendra qu’un peu plus tard, notamment avec l’arrivée de Philippe Manœuvre et l’explosion du mouvement punk (après ses débuts à Métal donc mais bien avant les années 80 aussi).

    Répondre à ce message

    • Répondu par Michel Dartay le 23 novembre 2014 à  20:02 :

      D’où sortez vous ce chiffre de 50 000 exemplaires pour le premier Métal Hurlant ?? Pour moi, c’est plutôt 8000. Le tirage a ensuite augmenté avec la périodicité.

      Répondre à ce message

      • Répondu par Pierre le 23 novembre 2014 à  22:00 :

        Du bouquin de Gilles Poussin et Christian Marmonnier, Métal Hurlant la machine à rêver.

        Répondre à ce message