It’s My Life T3 & T4 - Par Imomushi Narita - Ototo

11 novembre 2019 0 commentaire
  • La vie paisible d’Astra et de Noah se poursuit au rythme de l’aménagement de leur maison à la campagne, de festivals et de quelques voyages ici et là avec leurs connaissances. Une série « Tranches de Vie » originale et pleine de charme.
It's My Life T3 & T4 - Par Imomushi Narita - Ototo

Afin de protéger sa maison, Astra décide de retourner à la capitale pour récupérer son épée. Accompagné de Noah, c’est l’occasion de découvrir le lieu et ceux qu’il a quittés : la Confrérie des Paladins, mais surtout de rencontrer Kyuss, son ancien ami qui lui voue aujourd’hui une haine féroce.

Un passage intense et émouvant, qui se termine heureusement bien et permet d’ajouter tout un tas de nouveaux personnages, parfois excentriques, au petit univers d’Astra et de Noah. La mangaka exploite aussitôt cet ajout avec un épisode de type « vacances à la plage » absolument hilarant, en passant par Noah se faisant des amis de son âge ou apprenant un sort presque inutile via un mystérieux grimoire.

Une construction de pergola plus tard, enrichissant de façon très chic la maison d’Astra, le tome quatre propose la visite d’un festival local et s’attarde sur le passé de certains personnages secondaires comme Gogor le dragon aveugle ou les deux frères bandits bras-cassés. Des histoires étonnamment mélancoliques, en particulier celle de Gogor qui a eu un premier maître avant d’être recueilli par Astra.

© 2014 Imomushi Narita / SHOGAKUKAN

Ces nouveaux tomes creusent et développent les personnages de belle façon grâce à un univers toujours aussi soigné et un humour basé sur le décalage entre le statut des personnages et leurs aspirations réelles ; comme avec Astra où son côté casanier d’homme d’intérieur tranche avec son apparence sinistre et inquiétante.

L’autre force de la série repose sur une mélancolie lancinante que chaque personnage porte à sa façon, associée à la légende d’un « dieu maléfique », à peine évoqué, mais suggéré de façon régulière dans tout ce qui a trait à Astra et à Noah.

Bref, ces tomes confirment tout le bien que nous pensions de la série à sa découverte : originale, poétique, pleine d’humour et de tendresse. Un univers vivant, loufoque et indéniablement attachant.

© 2014 Imomushi Narita / SHOGAKUKAN

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

It’s My Life T3 & T4. Par Imomushi Narita. Traduction Adrien Ghariani. Ototo, collection "Seinen". Sortie le 21 juin 2019 & le 25 octobre 2019. 192 pages. 7,99 euros.

Acheter le tome 3 sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Acheter le tome 4 sur BD Fugue, FNAC, Amazon

It’s My Life sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2

  Un commentaire ?