Kasane - La voleuse de visage T.13 - Par Daruma Matsuura - Ki-oon

7 décembre 2018 0 commentaire
  • {Kasane} approche de son épilogue, tenant le lecteur en haleine jusqu'à la tombée du rideau ! Plus qu'un tome et cette série fantastique - à bien des égards - touchera à sa fin, amenant à son terme une histoire ensorcelante de 14 actes grandiloquents.

Après avoir donné son rouge à lèvres à sa sœur, Kasane accepte d’interpréter le rôle principal dans la pièce mise en scène par Nobuta : l’histoire de deux prêtresses que tout oppose, Aube et Crépuscule. Une légende provenant de la région natale de la mère de Kasane, cette contrée où la jeune femme a suivi les traces de ses origines, pour mieux comprendre son existence et celle de ses descendants.

Mais de retour de son pèlerinage, Kasane est différente : une lueur étrange brille dans son regard, ce qui n’échappe à personne. Quant à son jeu d’actrice, il devient médiocre... Que se passe-t-il ? Quels terribles secrets a-t-elle découverts en voyage ? Qu’a-t-elle en tête ? Tant de questions qui font languir davantage le lecteur qui a pu sentir son intérêt monter crescendo au fil des tomes.

Kasane, c’est un trait particulier, typique de son autrice. Des expressions de visage, un langage, des yeux impitoyables, comme le regard de tout un chacun sur le monde. Mais aussi et surtout : c’est une légende. Une mythologie fondée sur un rouge à lèvres, permettant de voler le visage de n’importe qui... Prendre l’apparence, mais aussi la vie d’autrui, voir à travers l’iris de quelqu’un d’autre. Ressentir les intentions de n’importe quel intervenant, au point de s’y perdre. Kasane s’est-elle égarée dans le dédale de tous les rôles qu’elle a interprétés ?

Daruma Matsuura a réussi le pari fou de nous embrouiller jusqu’au tombé de rideau ! Son œuvre est tel qu’un film a vu le jour, mettant en valeur ses protagonistes, tout en perçant le cœur de la mangaka, fière de voir ses créations prendre corps et transcender à nouveau le public différemment. Encore faudra-t-il attendre le dernier opus de l’œuvre papier pour ne pas nous spoiler le final tant espéré et attendu...

Comment Kasane et sa sœur vont-elles mettre un terme à leur malédiction commune ? L’astre montant du théâtre va-t-elle disparaître telle une étoile filante au crépuscule ou va-t-on découvrir l’aube d’une nouvelle vie ?

Kasane - La voleuse de visage T.13 - Par Daruma Matsuura - Ki-oon
©Daruma Matsuura / Ki-oon

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Kasane - La voleuse de visage T.13. Auteure : Daruma Matsuura. Éditeur : Ki-oon. Traduction : Sebastien Ludmann. 208 pages. Sortie : le 8 novembre 2018. Prix : 7,65 euros.

- Lire la chronique Kasane, la voleuse de visage T. 1 - Par Daruma Matsuura - Ki-oon
- Lire la chronique Kasane - La Voleuse de visage T. 8 - Par Daruma Matsuura - Ki-oon

  Un commentaire ?