L’homme à la tête de vis et autres histoires déjantées - Par Mike Mignola - Delcourt Comics

5 novembre 2018 0 commentaire
  • Une bonne dose de folie, pour un scénario quelque peu terne, sauvé cependant par le trait atypique de Mike Mignola. Ce recueil initialement paru dans les années 1990 ravira exclusivement les fans de l'auteur.

« Le fragment du Kalakistan », un bijou inestimable aux pouvoirs surnaturels, a été dérobé au musée des livres et papiers maudits, et le Président Lincoln soupçonne un coup en douce de l’Empereur Zombie. « L’homme à la tête de vis » est alors désigné pour récupérer cet objet de grande valeur et il va lui falloir un corps pour le guider dans cette mission capitale.

Constitué de six chapitres, L’homme à la tête de vis et autres histoires déjantées rassemble des histoires parues entre 1996 et 2002. En dépit d’une créativité soutenue, Mike Mignola ne parvient pas à prolonger l’ambiance caractéristique si réussie de sa saga Hellboy ou celle de B.P.R.D. Origines. Son style mélancolique, que l’on connaît si bien, est pourtant présent dans chaque planche. Mais sur les six chapitres que compte ce one-shot, la moitié d’entre eux n’est pas dignes d’un réel intérêt... Si bien qu’après leur lecture, on reste partiellement sur sa faim.

Le premier récit, L’homme à la tête de vis, est sans nul doute le plus réussi. Un projet qui a vu le jour à partir de la création d’un jouet : une tête miniaturisée dont l’embout s’apparente à une ampoule. Mike Mignola a ensuite connecté L’homme à la tête de vis à un contexte victorien, avec en prime le Président Lincoln. Un pari d’ailleurs réussi lorsqu’on sait que cette histoire courte a été récompensée par un Eisner Award.

Les récits suivants se lisent en quelques minutes montre en main, jonglant entre sorcellerie et magie, le tout agrémenté de créatures étranges en tous genres, apportant leur lot de vertiges et de sensations fortes. L’auteur met en place un univers inventif, riche en possibilités, qui ne demande qu’à nous surprendre.

Le versant graphique, bien qu’affichant des irrégularités volontaires, est à l’unisson de la trame. En bonus, un carnet de croquis commenté par Mike Mignola, afin de découvrir la conception de cet album.

Un titre qui se lit, certes, mais sans réellement marquer le lecteur, ni la bibliographie de Mike Mignola. Un récit à conseiller avant tout aux adeptes de l’auteur.

L'homme à la tête de vis et autres histoires déjantées - Par Mike Mignola - Delcourt Comics
©Mike Mignola / Delcourt Comics
Le Président Lincoln sollicite l’aide de L’homme à la tête de vis, pour une mission capitale.

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

L’homme à la tête de vis et autres histoires déjantée - Par Mike Mignola - Delcourt Comics -104 pages. Sortie : le 10 octobre 2018. Prix : 14,95 euros.

- Lire la chronique Joe Golem Détective de l’occulte T. 1 - Par Mike Mignola - Christopher Golden & Patric Reynolds - Delcourt Comics
- Lire la chronique Hellboy : une fin sans fin
- Lire la chronique B.P.R.D. Origines T. 3 - Par Mike Mignola - John Arcudi - Collectif - Delcourt Comics
- Lire la chronique Witchfinder T1 - Au service des anges - Par Mike Mignola et Ben Stenbeck - Delcourt

  Un commentaire ?