"La Lettre" de Dargaud invite Bilal

31 juillet 2003 0 commentaire
  • Pour sa 72e livraison, "l'officiel de la bande dessinée", comme il se plaît à se définir, accueille l'un des auteurs les plus passionnants, à propos du livre le plus médiatisé de l'année (mais aussi le plus difficile à lire): Bilal pour " 32 décembre".

On ne change pas une formule qui semble bien fonctionner et qui contente les amateurs de bande dessinée : tous les deux mois, "La Lettre" offre à leur voracité une bonne ration de petites informations sur le petit monde de la bande dessinée franco-belge et sur tous ses satellites. A l’heure d’Internet, certaines sont un peu du réchauffé, les amateurs ayant pu les découvrir sur les sites spécialisés (merci, les Rédacteurs d’Actua BD, entre autres) plusieurs semaines auparavant, mais "La Lettre" a le mérite de les rassembler en un seul support, qui n’a aucun équivalent, ni dans la presse, ni sur le Réseau.

Outre des dizaines de petites informations et de "brèves" sur les mouvements dans le monde professionnel, le multimedia, le manga, la BD jeunesse, l’animation, la presse, les festivals, la BD "indé", "La Lettre" publie (mais est-ce bien ce qu’on attend d’elle ?) quelques fiches de lecture offrant un difficile équilibre entre les livres des différents éditeurs, la liste de toutes les parutions attendues dans les deux mois à venir (ça, c’est bien ce qu’on attend d’elle), et quelques articles de fond et quelques entretiens. Dans ce numéro, on trouvera ainsi un article sur la re-parution ponctuelle de "Pilote", un (passionnant) entretien avec Bilal, un article des mondes de Leo (Aldébaran, Bételgeuse), une interview d’Alice (Le Troisième Testament), de Rodolphe et Labiano ("Mister George") et de Dufaux (Rapaces).

Tout ça pour 6,1 Euros

(par Patrick Albray)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?