"La jeunesse, c’est le mal !" : Hamachi arrive en France

25 septembre 2018 0 commentaire
  • Adaptation manga d’un « Light Novel » à grand succès au Japon, "My Teen Romantic Comedy is wrong as I expected" nous invite à suivre le quotidien d’un lycéen solitaire et cynique qui n’a aucune attente de l’adolescence : une époque de la vie « survendue » à son sens !
"La jeunesse, c'est le mal !" : Hamachi arrive en France

Comme il s’y attendait, les années lycée n’ont aucun d’intérêt pour Hachiman Hikigaya, adolescent ayant fait de sa solitude un art de vivre. Il n’a pas d’amis, passe son temps au lycée tout seul et juge sévèrement ses camarades qui se perdent dans l’illusion de la jeunesse qui serait « leurs meilleures années » !

Cumulant tous les clichés du loup solitaire, Hachiman manque de charisme, s’écrase facilement et n’est finalement qu’une ombre qui se complaît dans sa posture, au point de remplir sa fiche de vœux d’orientation d’une déclaration aussi décalée que cynique.

Sa professeure principale décide alors de prendre les choses en main et l’oblige à s’inscrire au club des volontaires qui a pour mission d’aider les lycéens à résoudre leurs problèmes et à réaliser leurs rêves...

YAHARI ORE NO SEISHUN LOVE COME WA MACHIGATTEIRU. @COMIC © Naomichi IO / Wataru WATARI / SHOGAKUKAN

Cet étrange club ne compte qu’un seul membre : Yukino Yukinoshita, l’élève la plus jolie et la brillante de tout le lycée, personnage charismatique au-dessus même des élèves populaires. Mais aussi sarcastique qu’antipathique, elle s’avère elle aussi solitaire et seule. Ce duo mal assorti, qui ne se supporte pas, va alors rencontrer nombre élèves de leur lycée et se confronter aux emblématiques « problèmes de jeunesse ».

Adapté d’un Light Novel

Le point de départ de la série repose sur des personnages et des situations classiques, sans grande originalité dans ses sujets : c’est la façon de les aborder qui fait mouche. Le propos explore l’hypocrisie nécessaire à la bonne marche de toute communauté, ici celle d’un lycée et d’un groupe de personnages en particulier, la classe de Hachiman, une société en miniature.

Hachiman se révèle quelqu’un d’assez fin, capable de percevoir ce qui est le plus « moche » chez les autres, mais son franc-parler le rend généralement détestable. Il est assez cynique et désabusé, tout en souhaitant quelque part au fond de lui pouvoir s’intégrer et vivre une jeunesse heureuse.

YAHARI ORE NO SEISHUN LOVE COME WA MACHIGATTEIRU. @COMIC © Naomichi IO / Wataru WATARI / SHOGAKUKAN

My Youth Romantic Comedy Is Wrong, As I Expected de son titre international, traduction littérale de son titre japonais est un Light Novel [1] de 14 tomes, publié de 2011 à 2018 au Japon (le dernier tome sortira en décembre). Il est publié en France aux éditions Ofelbe.

Extrêmement populaire au Japon, il fut élu par le magazine spécialisé en Light Novel Kono light novel ga sugoi, "meilleur Light Novel de l’année" trois fois de suite (2014, 2015 et 2016). Sur ces trois années, Hachiman fut également élu meilleur personnage masculin, et Yukino, meilleur personnage féminin en 2015. En 2017, son douzième tome fut dans le top 5 des meilleures ventes de Light Novels de l’année, confirmant la popularité du titre. Quant au manga qui nous intéresse aujourd’hui, il a débuté en 2012 et compte pour l’heure 11 tomes.

Aussi simple qu’atypique, My Youth Romantic Comedy Is Wrong, As I Expected se présente comme une étude de caractères dans le contexte lycée, avec des personnages et des situations universelles, sans grand drame mais plutôt juste quand il décrit les turpides de la jeunesse, dans une ambiance légère et bourrée d’humour. Un excellent titre, joliment adapté en manga et passionnant à suivre !

YAHARI ORE NO SEISHUN LOVE COME WA MACHIGATTEIRU. @COMIC © Naomichi IO / Wataru WATARI / SHOGAKUKAN

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

My Teen Romantic Comedy is wrong as I expected T1 & T2. Par Wataru Watari (auteur original) & Naomichi Io (dessin). Traduction Benjamin Moro. Ototo, collection "Shônen". Sortie le 21 septembre 2018. 192 pages. 6,99 euros.

Commander le tome 1 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 2 chez Amazon ou à la FNAC

[1Petits romans publiés en feuilleton illustrés formellement très simples et très populaires au Japon, notamment auprès du jeune public.

  Un commentaire ?