Les Archives Freddy Lombard par Chaland - Champaka éditeur

23 novembre 2004 0 commentaire
  • Connaissez-vous Eric Verhoest ? Probablement pas, c'est un gars discret. Vous connaissez peut-être, en revanche, sa maison d'édition Champaka, sise à Bruxelles, qui publie depuis quelques années des livres précieux dédiés au culte de Yves Chaland (1957- 1990), le prince de la Ligne Claire.

«  Yves Chaland fut, sans le savoir, le repère éditorial de Champaka, écrit-il dans le dossier de presse. Quand Champaka édite des livres, il s’agit quasi toujours du travail de Chaland. » De fait, figurent au catalogue de Champaka, malheureusement souvent dans la rubrique « épuisé » : Cœurs d’acier (son Spirou !), Le Jeune Albert (une édition en bichromie rouge et noir regroupant l’intégrale des pages du garnement bruxellois), Les Inachevés (C’est l’Alphart de Chaland, puisqu’il s’agit des crayonnés inédits de Bob Fish II), l’album hommage à Spirou & Fantasio paru pour les 50 ans du personnage, un livre reprenant ses travaux d’illustration sobrement intitulé Chaland, un autre reprenant des travaux publicitaires, Chaland et les Publicitaires, enfin le très réussi Les Années Métal où sévit déjà José-Louis Bocquet que l’on retrouve ici. Eric Verhoest est-il un Chalandophile, un Chalandolâtre, ou un dangereux Chalandomaniaque ? Ce sera à vous de le dire.

Sur de la Munken pure ?!?

Dangereux en tout cas, car comment ne pas craquer devant un tel objet ? 96 pages en noir et blanc, sous carton gris de 3 mm d’épaisseur estampillé à chaud d’un Freddy Lombard en noir et d’une sobre typographie de titre noire et blanche, relié d’une toile de percaline rouge, le tout tiré à 1200 exemplaires seulement et imprimé avec un soin insensé sur un papier, comme l’indique le dossier de presse « Offset Mat sans bois Munken pure 170 gr » ? Dément n’est-il pas ? Je vous avoue que je ne connais pas la Munken pure, mais à tâter l’exemplaire que j’ai entre les mains, ça a l’air d’être de la bonne !

A qui est la Karmann Gia ?

Consacré à Freddy Lombard, le personnage à la Houppe que Chaland créa pour la collection Atomium chez Magic Strip en 1982 et qui fit carrière ensuite aux Humanoïdes Associés, cet album rassemble des documents inédits où le talent du jeune stéphanois s’exprime avec un incroyable brio qu’accompagne, en contrepoint ludique, un texte de José-Louis Bocquet parti enquêter, avec l’aide du dit Verhoest, auprès des quelques vieillards cacochymes qui ont croisé le prince défunt de la Ligne Claire (Allez, je balance : le nom du collaborateur de Bananas qui possède la Karmann Gia que Chaland photographie sous toutes les coutures n’est autre que José-Louis Bocquet lui-même, cachottier, va). Plaisir des yeux, sans aucun doute, que ce « making of » à rebours. Plaisir garanti, soyez-en sûrs, même s’il faut payer le prix d’un numerus clausus à 1200 exemplaires.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?