Les Longues Traversées – Par C. Cailleaux & B. Giraudeau – Dupuis

1er juillet 2011 0
  • L'ultime récit de Bernard Giraudeau, dessiné par Christian Cailleaux, emporte le lecteur dans un tourbillon mélancolique. Le plus bel album de la collection Aire Libre depuis une éternité.

Les longues traversées croise les destins de deux marins : Diego et Théo. L’un est à quai après de nombreux voyages, l’autre songe à s’embarquer et se pique d’écrire sur le sujet. De leurs souvenirs vont émerger les chimères de femmes qu’ils ont aimées. Dans l’attente d’un départ qui, page après page, se fait de plus en plus improbable, les deux amis habillent le port de Lisbonne de la trame (réelle ou imaginaire ?) de leurs existences...

Pour mener à bien le récit de ces voyageurs immobiles, Christian Cailleaux a dû composer avec la disparition de son scénariste. Emporté par la maladie durant la réalisation de l’album, Bernard Giraudeau n’aura pas vu le résultat final, somptueux. On peut imaginer que l’acteur et écrivain avait mis beaucoup de sa propre existence dans Les longues traversées. Comme ses héros, il avait choisi très jeune de s’embarquer. Le temps d’une vie de marin, initiatique, l’homme était revenu à terre pour embrasser la carrière de comédien qu’on lui connût. Avec grâce, Christian Cailleaux a trouvé les traits et couleurs justes pour mettre en image ce très beau texte, dont apprécie particulièrement l’élégance du phrasé.

L’amour, le voyage et la mer. L’incursion de Giraudeau dans la bande dessinée aura été de courte durée, mais ces trois mots auront été son empreinte.

Les Longues Traversées – Par C. Cailleaux & B. Giraudeau – Dupuis
Un extrait des "Longues traversées"
© Cailleau - Giraudeau - Dupuis

(par Morgan Di Salvia)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre sur Amazon ou à la FNAC

A propos de Christian Cailleaux & Bernard Giraudeau, sur ActuaBD :

> La dernière traversée de Bernard Giraudeau

> R97, les hommes à terre

  Un commentaire ?