Love on the Job T1&2 - Par Chihiro Harumi (trad. Studio Charon) - Soleil Manga Eros

2 mai 2014 0 commentaire
  • Ryô et Minori s’aiment depuis l'université. Ils vivent ensemble et c'est en même temps qu'ils décrochent chacun un job dans les sociétés dont ils ont toujours rêvé. Cependant il y a un problème : les deux sociétés sont concurrentes ! Est-ce que leur amour tiendra en dépit de ce contexte professionnel particulier ?

Love on the job est un ero-manga, c’est à dire un manga à caractère érotique qui contient donc de nombreuses et explicites scènes de sexe. Son auteur Chihiro Harumi est une mangaka dont la dernière œuvre, Velvet Kiss, a déjà été publiée chez Soleil Manga Eros. C’est donc assez logiquement que l’éditeur nous propose sa série précédente – constituée de trois tomes en tout.

Ryô et Minori, ensemble depuis l’université, entrent dans deux sociétés rivales, fabricantes de jouets et d’accessoires fantaisistes. Cependant la situation s’avère encore plus compliquée que prévue pour notre jeune couple : suite à une affaire d’espionnage industriel, le règlement intérieur des deux sociétés interdit toute relation amoureuse avec un employé de la société concurrente ! Ryô et Minori décident de cacher leur relation et se font passer pour célibataires.

Love on the Job T1&2 - Par Chihiro Harumi (trad. Studio Charon) - Soleil Manga Eros
© Chihiro Harumi 2008 / Take Shobo / Soleil Manga

Love on the job appartient au genre de la comédie de situations : Ryô va être pris pour cible par une collègue célibataire très entreprenante, tandis que Minori sera l’objet des attentions particulières d’un supérieur qui a l’habitude d’obtenir ce qu’il désire. À cela s’ajoute une mésaventure directement liée à leur travail.

Le style de Chihiro Harumi peut être défini comme gentil et mignon. Ryô est totalement fou amoureux de Minori et n’a d’yeux que pour elle. Il n’est jamais question de tentation de la « chair » ou de situations malsaines, et toutes les scènes de sexe sont de l’ordre du conventionnel. Ces dernières sont d’ailleurs essentiellement dédiées au couple de héros et à l’illustration de leur amour.

À côté d’eux se forme un autre couple de personnages secondaires, ayant droit lui aussi à ses séquences érotiques. Le trait rond et doux de la mangaka achève de donner à l’ensemble une ambiance plaisante et légère. Les personnages sont expressifs et les scènes au boulot ou de la vie ordinaire se trouvent travaillées avec le même soin que les passages coquins.

Sans être aussi remarquable que Velvet Kiss, Love on the job propose néanmoins une histoire sentimentale agréable à suivre, amusante, et agrémentée de jolies filles et de sexe explicite - sans oublier une touche de larmes et de drame. En effet suite à un quiproquo et une manipulation du perfide supérieur de Minori, le couple se sépare à la fin du tome 2 ! L’amour triomphera-t-il ? Réponse dans le tome 3 !

© Chihiro Harumi 2008 / Take Shobo / Soleil Manga

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

- Commander le tome 1 chez Amazon ou à la FNAC

- Commander le tome 2 chez Amazon ou à la FNAC

- Lire la chronique de Velvet Kiss, de Chihiro Harumi

- Autour du manga érotique, lire les récents articles sur Minimum, chez Glénat et Nozokiana, chez Kurokawa.

  Un commentaire ?