Narcos, T1 : Coke and roll - Par Liotti, Herzet & Orville - Le Lombard

21 décembre 2010 0
  • Entraînée par les séries américaines, la bande dessinée a fait son trou dans les aventures réalistes de policiers de tous bords. Centré cette fois sur la DEA et ses agents infiltrés, Narcos dispose de tous les ingrédients d'un bon divertissement.

Il s’appelle Rico Riva. Pour sa femme et ses amis, il est formateur pour les jeunes recrues de la D.E.A. En réalité, il émarge au service Action et hérite des missions les plus périlleuses, passant sa vie dans les bas-fonds de l’Amérique Latine, arme au poing, à déstabiliser la production des cartels de la drogue.

Un objectif qu’il partage avec son collègue Matthew Deadrick. Mais le terrain de Matthew, ce serait plutôt les yachts huppés de Miami, là où se décide la distribution. Un objectif commun, deux routes parallèles, une vie de tous les dangers !

Narcos, T1 : Coke and roll - Par Liotti, Herzet & Orville - Le Lombard

Le genre policier est sans doute celui qui cartonne le plus à la télévision depuis une dizaine d’années et l’infiltration d’un agent dans des cartels est également une plongée des plus intéressantes car elle permet de présenter les troubles de l’infiltré et les dérives mégalomanes du milieu présenté.

Emmanuel Herzet, dont on avait déjà loué les qualités scénaristiques dans Alpha - Premières armes, rassemble habilement ces deux thèmes tout en développant l’aspect politique de cette bataille contre la drogue et la corruption qui la gangrène. Accompagné par Orville, il livre donc un récit nerveux et divertit tout en jouant avec les ficelles du genre.

Quant au dessin de Giuseppe Liotti, il est efficace. On aurait parfois aimé un peu plus d’inventivité, mais l’objectif est tout autre : se mettre au service du scénario pour livrer un récit tout public avec un dessin très abordable et sans fioriture.

Deux agents de la DEA, pour des missions aussi dangereuses que différentes !

Si vous avez apprécié Les thématiques d’Alpha ou d’IR$, la trilogie de Narcos vous entrainera des bas-fonds de la jungle colombienne aux intrigues de couloirs du Pentagone en passant par les fêtes huppées de Miami. Le dessin ne sera certes pas à la hauteur des deux séries précédentes, mais le dépaysement est garanti, avec en prime quelques beaux échanges verbaux entre protagonistes. Pas de vraiment de surprise, mais une intrigue bien huilée qui satisfera les amateurs du genre.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?