Nightwing Rebirth T5 - Par Tim Seeley & Miguel Mendonça - Urban Comics

14 mars 2019 0 commentaire
  • Fin des aventures de Nightwing sous la plume de Tim Seeley, mais également fin de la série car il s’agit de son dernier tome, bien qu’aux USA elle se poursuit. Au programme : convocation de tous les personnages au titre d'un grand final qui boucle ses diverses intrigues. Peu de surprises mais un sentiment d’aboutissement satisfaisant.

Pour ce dernier album de l’édition française des aventures de Nightwing version « DC Rebirth » [1], le scénariste Tim Seeley fait revenir le personnage de Raptor, anarchiste qui a été proche de la mère de notre héros et qui connaît son identité réelle, celle de Dick Grayson.

Sans surprise, Raptor revient tout autant pour tenter une dernière fois de rallier Nightwing à sa cause, combattre les riches et les puissants exploitant les classes populaires, que pour plonger Blüdhaven dans l’anarchie au nom de son idéologie.

Afin de recentrer Nightwing sur ce petit univers, le scénariste fait rapidement partir Huntress qui avait fait son retour au tome précédent pour un arc narratif revenant sur la précédente incarnation de Dick Grayson, l’agent 37 de Spyral. Conséquence : un dernier arc exclusivement centré sur les nouveaux personnages créés par Tim Seeley pour Nightwing Rebirth.

Ainsi Raptor s’allie à la Pigeonne, mentor de Shawn, ex-petite amie de Dick. Pour déjouer leur plan apocalyptique notre héros s’allie de son côté à Blockbuster, le nouveau patron de la pègre de Blüdhaven, mais renoue également avec Shawn et les Échappés, d’anciens vilains repentis.

Nightwing Rebirth T5 - Par Tim Seeley & Miguel Mendonça - Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

Tout ce qui a fait le sel de la série se retrouve donc pour un dernier tour de piste, que ce soient les relations compliquées et les motivations des personnages, et surtout le thème du renoncement au passé afin de tout recommencer. Que ce soit pour Nightwing, Shawn ou Blockbuster, Blüdhaven est avant tout la ville de leur renaissance.

Si, au niveau des enjeux, tout est là, ramenant sur le devant de la scène les divers protagonistes, cette construction implique également peu de surprises car chacun joue sa partition déjà bien connue. Cependant le scénariste distille quelques scènes bien fichues, comme cette partie de Blackjack entre Dick et Raptor, mêlant confrontation psychologique et flashback, ou encore lorsque les Échappés demande de l’aide à Gracie, femme-orque de son état ! Du beau travail dans l’ensemble.

La quête d’identité de Nightwing, grand classique du personnage, s’avère dans ces cinq albums plutôt convaincante et passionnante à suivre car Tim Seeley a su reconstruire Blüdhaven avec une nouvelle équipe. Celle-ci apporte un nouveau souffle tout à fait rafraîchissant au fameux héros bleu et noir qui a fait la réussite de cette série.

© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Nightwing Rebirth T5. Scénario : Tim Seeley. Dessin : Miguel Mendonça, Javier Fernandez & Scot Eaton. Traduction Thomas Davier. Urban Comics, collection "DC Rebirth". Sortie le 8 février 2019. 128 pages. 14,50 euros.

Acheter cet album sur BD Fugue, FNAC, Amazon.

Nightwing "DC Rebirth" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1
- Lire la chronique du tome 2
- Lire la chronique du tome 3
- Lire la chronique du tome 4

Grayson sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1
- Lire la chronique du tome 2
- Lire la chronique du tome 3

[1Les épisodes contenus dans Nightwing Rebirth T5 : La revanche de Raptor sont :
- Nightwing #30-34 (octobre 2017 à décembre 2017).

  Un commentaire ?