Pässe-moi l’Ciel, T7 : Tenue correcte exigée - Par Stuf & Janry - Dupuis

24 février 2015 4
  • Trois ans après le précédent tome, voici enfin le nouveau "Passe-moi l'Ciel". Les ingrédients sont une nouvelle fois réunis pour passer un formidable moment de lecture et de relecture. Une série qui se signale comme un repère dans le paysage chahuté de la BD jeunesse.

Que les rares lecteurs qui n’auraient pas encore découvert cette désopilante série de gags issus du Journal de Spirou n’aillent pas croire que la vie de Saint-Pierre soit si facile : accueillir les défunts méritants au Paradis n’est que la partie émergée de son travail.

Car notre ami doit aussi refouler et diriger (poliment mais fermement) les morts qui le méritent vers l’Enfer, rebooster Jésus-Christ (le fils du Patron...), le détourner de ses jeux vidéo qui l’éloignent de sa mission, et puis aussi, en fin de journée, éviter de se prendre une raclée au billard contre Satan. La vie du gardien des clés du Paradis n’est pas loin donc d’être un véritable enfer !

Pässe-moi l'Ciel, T7 : Tenue correcte exigée - Par Stuf & Janry - Dupuis

Autour cette improbable thématique (l’accueil des âmes au paradis et en enfer), Stuf & Janry continuent de développer des trésors d’imagination et d’humour. L’aspect volontairement répétitif de la série permet aux jeunes lecteurs d’appréhender facilement le cadre quelque peu métaphysique de cette série, chaque gag abordant un nouveau point-de-vue.

Dans ce nouvel opus (le 8e en 16 ans...), on remarque le désopilant défilé de mode de Saint-Pierre dont la double lecture entre premier et second degré déride petits et grands. Mention spéciale pour le paradis des animaux avec un spécial coup de chapeau pour celui des ours polaires.

Bref, Passe-moi l’Ciel reste un exemple de série au graphisme riche et vivace, allié à un scénario burlesque qui convient à tous les âges.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
4 Messages :
  • Pässe-moi l’Ciel, T7 : Tenue correcte exigée - Par Stuf & Janry - Dupuis
    24 février 2015 09:48, par Vlad l’empaleur de mouche

    Bref, Passe-moi l’Ciel reste un exemple de série au graphisme riche et vivace, allié à un scénario burlesque qui convient à tous les âges.

    Non, le dessin est vivace mais il est pauvre, très pauvre. Si vous pensez que voir des gens coupés en deux à la tronçonneuse convient à de petits enfants, je plains les vôtres qui vont en avoir pour cher en scéances de psy.

    Répondre à ce message

    • Répondu par mmarvinbear le 24 février 2015 à  12:41 :

      Tout est question de contexte en réalité. Les enfants sont bien plus matures au sujet de la mort qu’on ne peut l’imaginer et le trait du dessin indique bien le caractère comique de la situation.

      Cela me rappelle une polémique américaine au sujet des premiers dessins animés diffusés au cinéma. De bonnes âmes s’émouvaient déjà d’y voir des squelettes souriant danser au sein des "silly symphonies" de l’époque. Pourtant, montrés à des groupes d’enfants, ces derniers déclaraient tous ne pas être effrayés du tout par l’image.

      La réalité est que les adultes censeurs projettent leurs propres phobies sur les esprits juvéniles afin de justifier de leur mécontentement.

      Le psy, il est plus pour eux que pour les gamins...

      Répondre à ce message

    • Répondu par Aura le 24 février 2015 à  13:39 :

      En ce qui me concerne, je lisais Passe-moi l’ciel étant petite, et je n’en ai jamais été choquée... Que du contraire.
      Et je ne suis pas devenue psychopathe ni quoi que ce soit, donc je ne pense pas que les jeunes de maintenant le deviendront plus...

      Répondre à ce message

    • Répondu par Guerlain le 24 février 2015 à  14:29 :

      mon gamin de 5 ans est fan de Game Over, qui est encore pire en la matière :o) et il ne fait pas de cauchemars pour autant. On verra à la puberté su Midam et Adam en ont fait un petit Dexter :o)

      Répondre à ce message