Slhoka, Tomes 5, 6, 7, 8 et 9 – Par Godderidge & Ceyles - Soleil

31 juillet 2015 0
  • Après un premier cycle guerrier, Slhoka, devenu presque un demi-dieu, doit affronter une menace qui dépasse le pouvoir des hommes, ce qui confère un aspect plus mystique et métaphysique à ce second cycle.

Le premier cycle de Slhoka nous présentait la planète Link-Arkhoïde déchirée par une guerre sans fin entre deux grandes puissances. Rescapé d’un accident d’avion, le pilote de guerre Slhoka est recueilli par une étrange tribu sur une île paradisiaque. Lors d’une attaque contre ses propres troupes, Shloka perd ses amis mais reçoit en échange un mystérieux pouvoir des dieux de la tribu. Après bien des aventures au sein des deux camps adverses, Slhoka revient sur l’île où une arme de destruction massive s’apprête à détruire la planète. Le choc est très rude, et si le pire est évité, les pertes sont très lourdes...

Le second cycle de la série débute dix années après cet affrontement. Slhoka a sombré dans la dépression et a perdu une partie de ses pouvoirs. Mais une nouvelle menace resurgit, ourdie par la déesse-mère. Pour contrer cet empire dictatorial, Slhoka doit à la fois mener une révolte "humaine" sur la planète, et rassembler les pouvoirs de tous les dieux dans leur domaine afin de pouvoir dominer la déesse-mère. Cependant, le réel danger pourrait être tout autre...

Slhoka, Tomes 5, 6, 7, 8 et 9 – Par Godderidge & Ceyles - Soleil
Slhoka, T9 : Les Deux Roynes – Par Godderidge & Ceyles - Soleil

Après un premier cycle guerrier (limite steam-punk) plein d’action et de rebondissements, le scénariste Ulrig Godderidge s’est aventuré dans un long second cycle davantage psychologique. En effet, le fait de devoir composer avec un héros super-puissant n’est pas un élément facile pour lui faire traverser des épreuves à l’échelle humaine. Après avoir affronté sa dépression, Slhoka passe une grande partie de son temps à vivre ses aventures tout en parlant à Shanti, le dieu qui est "enfermé" dans son corps.

Le récit devient presque métaphysique dans ce tome 7, alternant entre magie vaudou extra-terrestre (!) et combats entre Slhoka et les dieux en utilisant les différents éléments de la nature. Ce bouleversement du style du récit peut surprendre les amateurs de la première heure, mais cette mutation reste très intéressante, malgré une certaine lenteur dans la progression de l’intrigue.

Le tome 8 s’approche d’un thriller fantastique alors que Slhoka doit trouver un hôte humain pour continuer la lutte. Les stratégies et la découverte de ces personnages secondaires qui passent au premier plan rajoutent de la vigueur au récit. Le tome 9 poursuit sur sa lancée, en proposant plus d’action, dans la veine du premier cycle, alors qu’on retrouve par ailleurs des personnages principaux qu’on croyait éteints.

Slhoka, T9 : Les Deux Roynes – Par Godderidge & Ceyles - Soleil

Après avoir repris la série dans la foulée d’Adrien Floch qui s’était définitivement consacré aux Naufragés d’Ythaq, Ceyles est parvenu à lui conférer un réel second souffle. Publiant son album annuel sans coup férir, il a permis que la série explore de nouvelles voies, sans crainte de laisser trop longtemps le lecteur dans l’expectative.

Après avoir fait le lien avec le dessin de Floch dans le tome 4, les dix ans qui séparent les deux cycles ont permis à Ceyles de s’exprimer dans son propre registre. Les personnages et les ambiances sont plus sombres et il fait preuve d’une réelle inventivité pour incarner le nouveau bestiaire de la série. Profitant d’une influence manga, son dessin donne davantage d’importance aux personnages. En allégeant volontairement les arrière-plans, il se met au service du récit, même s’il peut compter sur sa propre force d’évocation pour faciliter la transition vers une nouvelle séquence.

Slhoka, T9 : Les Deux Roynes – Par Godderidge & Ceyles - Soleil

Malgré quelques longueurs, Slhoka reste une excellente série qui ose sortir des sentiers battus. Les lecteurs qui aiment être chamboulés y trouveront leur compte, surtout que la fin du cycle est prévue dans moins d’un an. Comme Ceyles semble affiché une régularité de métronome, le rendez-vous est pris !

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

De ce second cycle de Slhoka, commander :
- le tome 5 chez Amazon ou à la FNAC
- le tome 6 chez Amazon ou à la FNAC
- le tome 7 chez Amazon ou à la FNAC
- le tome 8 chez Amazon ou à la FNAC
- le tome 9 chez Amazon ou à la FNAC

Lire notre chronique de Slhoka T4, la conclusion du premier cycle, ainsi qu’une interview d’Adrien Floch

  Un commentaire ?