Toriko T10 - Par Mitsutoshi Shimabukuro - Kazé

9 avril 2013 1 commentaire
  • Succession de combats devant la Vitrine Gourmet! Un volume qui transpire la testostérone, en large partie consacré au combat entre Toriko et Tommyrod, l'amateur d'insectes voraces!

Âmes sensibles s’abstenir, ce tome 10 de Toriko ne ménage pas ses personnages. Les coups pleuvent, la débauche physique se fait continue et les insectes déferlent pas vagues entières à l’assaut du héros !

Malgré sa longueur, ce combat demeure cependant très dynamique et multiplie les rebondissements. La logique de surenchère, principe de base de la série, est non seulement respectée mais parfaitement gérée de surcroît.

Toriko T10 - Par Mitsutoshi Shimabukuro - Kazé
Toriko T10 - Par Mitsutoshi Shimabukuro - Kazé
© Kazé

Surtout, Tommyrod, l’antagoniste majeur de cet épisode, se révèle charismatique au possible, exemplaire dans le rôle d’ordure qui lui a été attribué ! Effrayant par son comportements, ses ruses et ses armes, les expressions et mimiques qu’il adoptent tout au long de l’affrontement constituent un pur régal.

Ce personnage introduit ainsi un décalage savoureux. Cela crée un effet de contraste entre son attitude et celle, sérieuse, de Toriko, entre ses commentaires désarçonnants et la violence de ses actes, entre des instants comiques et des enjeux de fond bien dramatiques.

Un volume de pur shonen de combat et à ce titre pleinement jubilatoire !

Toriko T10 - Par Mitsutoshi Shimabukuro - Kazé
© Kazé

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Toriko T10 - Par Mitsutoshi Shimabukuro - Kazé
    11 avril 2013 12:19, par ange bleu

    Le combat entre Toriko et Tommyrod est effectivement un sacré morceau, aussi bien graphique qu’au niveau de la mise en scène. Le design de Tommyrod est une sacrée trouvaille : à première vu il ne paye de mine, mais ce que fait Mitsutoshi Shimabukuro sur ses expressions est effectivement détonant !

    Répondre à ce message