Van Helsing contre Jack l’Éventreur – T.1 : « Tu as vu le diable » – Par Lamontagne et Radovic – Soleil

21 septembre 2012 3
  • La collection Soleil 1800 de Jean-Luc Istin, dédiée aux {crossovers} et aux reprises littéraires, s’enrichit d’un nouveau titre. Jacques Lamontagne (collaborateur d’Istin avec {Les Druides}, Soleil Celtic) fait équipe, ici, avec Sinisa Radovic pour nous livrer un récit qui – si ce n’était de la touche fantastique – pourrait très bien s’intituler {Les Experts : Whitechapel}.

Le sinistre tueur londonien, qui avait déjà donné son nom à la série Jack l’Éventreur (Debois et Poupard), reprend du service dans la collection Soleil 1800. Il est ici confronté au plus célèbre des chasseurs de vampires, un choix qui s’inscrit dans la logique du genre, l’univers de Bram Stoker ayant déjà fait l’objet de la série Dracula, L’Ordre des Dragons (Cobeyrand et Fino), également paru dans cette même collection.

Deux ans se sont écoulés depuis la confrontation finale entre Abraham Van Helsing et le comte Dracula dans le col de Borgo. Van Helsing vit désormais en retrait dans sa demeure de South Kensington, dévoré par un étrange mal qu’il soulage à grandes doses de morphine. Insensible au grand émoi qui secoue Londres au lendemain des meurtres sordides de Martha Tabram, Mary Ann Nichols et Annie Chapman, Van Helsing sera tout de même entraîné dans cette histoire lorsqu’il recevra, au mois de septembre 1888, la visite de son ami Frederick Abberline, inspecteur de Scotland Yard chargé de l’affaire.

Sorti de sa torpeur, Van Helsing se met alors à arpenter les rues mal famées de Whitechapel, à la recherche d’indices. Mais son intuition lui fait redouter le pire… Des forces surnaturelles seraient-elles à l’œuvre ? Son vieil ennemi serait-il de retour ?

Van Helsing contre Jack l'Éventreur – T.1 : « Tu as vu le diable » – Par Lamontagne et Radovic – Soleil
Confrontation finale entre Van Helsing et Dracula dans le col de Borgo.
Van Helsing contre Jack l’Éventreur – T.1 : « Tu as vu le diable » par Jacques Lamontagne et Sinisa Radovic, Soleil. DR.

Avec Van Helsing contre Jack l’Éventreur, Lamontagne nous livre un récit haletant et bien ficelé, avec tout le suspense du thriller. Et si l’histoire de Jack l’Éventreur a déjà suscité plusieurs adaptations en tous genres (difficile, ici, de ne pas avoir en tête From Hell, véritable pavé historico-ésotérique d’Alan Moore et Eddie Campbell, d’autant plus que les deux œuvres tirent leurs noms de lettres que l’Éventreur aurait écrites [1]), l’auteur s’en tire avec un traitement plus près du roman policier. Aussi, si le scénario contient quelques incongruités historiques, on passe volontairement au-dessus pour mieux se laisser emporter par l’histoire fantastique qui nous est proposée.

Quant au dessin de Sinisa Radovic, celui-ci s’inscrit parfaitement dans le parcours de Jacques Lamontagne, dont les planches, par leur sujet, sont plus près de ses premières œuvres consacrées à l’étrange et à l’horreur (Les Contes d’outre-tombe et Ichabod Crane, détective de l’occulte, Les 400 coups), voire de sa collaboration avec Thierry Gloris (Aspic, détectives de l’étrange, Quadrants), que de ses albums de Fantasy (Les Druides).

Aussi, si Van Helsing contre Jack l’Éventreur ne se démarque pas par l’originalité de son sujet, cet album risque tout de même de plaire aux amateurs de la collection 1800, férus d’histoire et d’horreur.

(par Marianne St-Jacques)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Également sur ActuaBD.com :

Jacques Lamontagne :

Jacques Lamontagne : « J’ai une affection toute particulière pour le fantastique »
Les Druides – T. 5 : « La Pierre de Destinée » –par Istin, Jigourel et Lamontagne – Soleil
Les Druides – T. 4 : « La Ronde des Géants » – par Istin, Jigourel et Lamontagne – Soleil
Les Druides – T. 2 : « Is la blanche » – par Istin, Jigourel et Lamontagne – Soleil
Les Contes d’outre-tombe – par Jacques Lamontagne – Les 400 coups

Sinisa Radovic :

La Fille du Yukon – T. 2 : « Tête cassée » – par Thirault et Radovic – Dupuis

La collection Soleil 1800 :

« Scotland Yard » au sommier de la collection 1800 (juillet 2012)
La collection 1800 prend de l’ampleur (mars 2012)
Sherlock Holmes, Dracula et leurs créateurs revisités par la collection 1800 (octobre 2011)
La collection 1800 revisite les grandes figures littéraires (février 2010)

Commander ce livre chez Amazon
Commander ce livre à la FNAC

[1Plusieurs lettres prétendument écrites de la main du tueur – pour la plupart des canulars – auraient été envoyées aux autorités de Whitechapel. Cependant, quatre lettres, toutes très différentes les unes des autres de par leur contenu et leur orthographe, sont retenues comme étant possiblement authentiques. From Hell tire son nom de la lettre du 15 octobre 1888 (lettre dite « From Hell ») envoyée à George Lusk du Whitechapel Vigilance Committee, tandis que Tu as vu le diable tire son nom de la lettre du 29 octobre 1888 (lettre dite « Openshaw »), envoyée au Dr Thomas Openshaw, médecin légiste, accompagnée d’un rein humain : « O have you seen the devle with his mikerscope and scalpul a-lookin at a kidney with a slide cocked up. », que Radovic traduit comme suit : « Tu as vu le diable avec son microscop et son skalpel pour regardé un rein avec son outi amoché. »

 
Participez à la discussion
3 Messages :