Justice League Rebirth T2 - Par Bryan Hitch, Neil Edwards & Jesus Merino - Urban Comics

28 novembre 2017 0 commentaire
  • Suite des aventures de la nouvelle Ligue de Justice : au programme des aventures qui font la part belle à la dimension humaine de nos héros. Un album de « respiration » bienvenu à la lecture agréable.

Après un premier tome aux grandes menaces cosmiques qui nous avait laissés un sentiment mitigé, ce second acte [1] nous propose deux histoires aux enjeux et aux déroulements plus simples, même s’il s’agit une nouvelle fois de sauver la planète de menaces hors normes.

Soit, tout d’abord une entité capable de faire surgir les pires angoisses, tapis au plus profond de nous-mêmes, puis d’un virus informatique qui prend pour cible la Ligue de Justice. Des situations classiques qui permettent de mettre au centre du récit certains développements de personnages relativement intéressants.

Justice League Rebirth T2 - Par Bryan Hitch, Neil Edwards & Jesus Merino - Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

Ainsi, dans la première histoire nos chers super-héros, victimes de leur plus grande peur, voient leur comportement changer, amenant un lot de séquences de mise à nu des personnages. Seule Jessica Cruz, la toute dernière Green Lantern, va tirer son épingle du jeu, elle qui doit lutter tous les jours contre sa peur du contact avec les autres, même si le dénouement ne relève pas tout à fait d’une happy end.

Dans la seconde partie, celle du virus informatique, c’est l’occasion d’une suite de batailles toutes plus inattendues les unes des autres, avec un retournement de situation sur la nature même du virus qui apporte, là aussi, une dimension humaine à la Ligue tout à fait appréciable.

Un bon album, simple et efficace, soutenu par un graphisme mainstream plutôt correct qui joue bien son rôle. De La Ligue de Justice dans des aventures traditionnelles ayant le mérite de travailler les personnages et leurs relations, grâce à des menaces désincarnées, ce qui n’était pas forcément le cas du premier album. Ce qui en fait donc un deuxième acte d’autant plus appréciable : il est en effet toujours bon de s’attarder, même de façon simple, sur les personnages afin de renforcer l’affect du lecteur.

© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Justice League Rebirth T2. Scénario : Bryan Hitch. Dessin : Neil Edwards, Jesus Merino, Matthew Clark & Tom Derenick. Traduction Edmond Tourriol. Urban Comics, collection "DC Rebirth". Sortie le 10 novembre 2017. 152 pages. 15,00 euros.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

Justice League "DC Rebirth" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1

Lire la chronique de Justice League Anthologie

Justice League "The New 52" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1
- Lire la chronique du tome 3
- Lire la chronique du tome 4
- Lire la chronique du tome 5
- Lire la chronique du tome 6
- Lire la chronique du tome 7
- Lire la chronique du tome 8
- Lire la chronique du tome 9
- Lire la chronique du tome 10

Justice League of America (Grant Morrison) sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 0,
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2.

Justice League Aventures sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2.

[1Les épisodes contenus dans Justice League Rebirth T2 : État de terreur sont : Justice League #6-11 (octobre 2016 à décembre 2016).

  Un commentaire ?