4e festibal Bulles électriques à Allauch (13) : du renouveau et du sang neuf

14 mai 2019 0 commentaire

Pour sa quatrième édition, le festival BD Bulles électriques d’Allauch se renouvelle : changement d’organisateur (le festival est largement repris par le service culturel de la Ville), changement de libraire, animations...

Que pourra-t-on trouver à Allauch cette année ?
Des auteurs ? Certes, mais encore.
Commençons déjà par cela. Voici la liste des auteurs invités :
Anne Montel : Chroniques de l’île perdue
Cyrille Pomès : Le fils de l’Ursari
Marion Mousse : Cyclone
Clément Baloup : From black to white
Serge Scotto : Les pestiférés
Eric Stoffel : Le temps des secrets
Lisa Mandel : Un automne à Beyrouth
Bastien Quignon : Sixteen Kennedy Express
Domas : Jan des cavernes
Richard Di Martino : Koko & Ti’Mû
Stephen Lejeune : Le Frère de Göring
Loulou Dedola : Jeux d’ombre
Luca Ferrara : Mediterraneo
Bonaventure : Meï, le trésor du roi musicien
Eric Henninot : La Horde du contrevent
Al Coutelis : Le député
Simon Van Liemt : Ric Hochet : comment réussir son assassinat
Eddy Vaccaro : Terre de feu, feux follets
Jean-Luc Deglin : Crapule

Pour info, sur la page Facebook de la bibliothèque, un auteur est présenté chaque jour.

Une belle initiative à souligner : tous les auteurs invités seront indemnisés.
La Ville d’Allauch, alertée par les auteurs lors des précédentes éditions, et l’association Allauch BD, ont décidés de respecter la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse, qui préconise d’indemniser les auteurs pour le travail de dédicace et de rencontres. En effet, beaucoup de festival se contentent d’inviter les auteurs (en les défrayant pour les transports, le logement et la restauration) mais les considèrent ensuite comme des bénévoles une fois sur place.
Tous les festivals ne peuvent pas suivre cet exemple, mais certains le peuvent et feraient bien de s’en inspirer !

Dans les changement notables, il faut signaler également que ce sont les librairies de La réserve à Bulles et de la librairie Prado Paradis qui assureront les ventes d’ouvrages neufs sur place, l’occasion étant assurée par Les passagers du 9ème Art et par Aux cases à bulles. Il sera aussi possible de trouver un stand d’objets dérivés avec La boîte à malice.

Mais encore ?

4e festibal Bulles électriques à Allauch (13) : du renouveau et du sang neuf
Exemple d’un original exposé
Gradimir Smudja, Vincent et Van Gogh

Exposition d’une collection privée de planches originales.
Présentées dans la galerie de l’Usine Électrique (qui a donné son nom au festival), c’est l’occasion de découvrir des oeuvres d’Andreae, Baloup, Bézian, Blutch, Cromwell, Cruchaudet, Dumontheuil, Flao, Greg, Henninot, Liberge, Maël, M.-A. Mathieu, Mezzo, Mousse, Riff Reb’s, Rossi, Savard, Schwartz, Smudja, Sorel, F. Thomas, Vaccaro

© Coquelicot Balloons

Nous avons déjà relayé ici le concours de dessin organisé par la bibliothèque municipale. En plus, son personnel va animer des stands de Paper toys, jeux vidéo, livres augmentés etc.
Une décoration de folie sera réalisée par une artiste sur ballons : Mlle Coquelicot Balloons. Vous risquez de croiser une pieuvre ou une raie Manta dans le ciel… Vous pourrez aussi faire des photos souvenirs dans un coin photobooth.

L’école Axe Sud de Condé Marseille présentera pour sa part les filières professionnelles dans le milieu de l’image : communication visuelle, graphisme, design d’espace & architecture intérieure, Animation & Jeu Vidéo, illustration, BD.

© Coquelicot Balloons

Enfin, le ticket d’entrée permettra de gagner... une surprise (bien gardée...).

Informations pratiques
Le festival se tiendra les 25 et 26 mai
Gymnase Jacques Gaillard – Pié d’Autry
13190 Allauch
Ouverture de 10h à 18h.

JB

Affiche 2019 du festival, dessinée par Anne Montel
© Allauch BD et Anne Montel

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?