Bakuon Rettô T5 - Par Tsutomu Takahashi - Kana

30 mai 2009 0
  • Sous la plume d'un ancien bôsôzoku, ce manga nous plonge dans l'ambiance rutilante et dangereuse des bandes de motards. Une série épique, tortueuse comme les rues japonaises et brillante comme une Honda.

Lors du dernier rassemblement, les choses ne se sont pas très bien passées. Maniyon a été attrapé par la quatrième brigade routière et Takashi et Ayase sont appelés à comparaître volontairement. Sur place, les brigadiers leurs réservent un traitement de choc. Mais ce ne sont pas les seuls ennuis que les membres des Zeros vont avoir à affronter. Alors que Takashi se lance dans la vie active pour devenir indépendant, Maniyon crée une équipe de bôsôzoku [1] à mobylette pour que les filles et sa copine puissent participer aux rassemblements. Mais durant l’apprentissage de cette dernière, un accident vient entâcher l’enthousiasme.

Bakuon Rettô T5 - Par Tsutomu Takahashi - Kana
La comparution de Takashi à la 4e brigade routière
Bakuon Rettô © 2004 Tsutomu Takahashi

De par son expérience, Tsutomu Takahashi sait manier son récit avec réalisme. La passion, les envies mais aussi les états d’âme de ces motards bravant les autorités sont retranscrites fidèlement. Qu’il s’agisse du quotidien des Zeros ou de la furie des gigantesques rassemblements, Bakuon Rettô passionne.

Mais ce manga est également appuyé par une ambiance visuelle puissante. Tel un virtuose, Takahashi envoie un trait aussi vif qu’une bécane, réaliste et parfois emprunt d’un certain occidentalisme. Lorsque le mangaka met plein gaz, ses planches s’emplissent de hachures augmentant la nervosité d’un découpage efficace.

Tsutomu Takahashi prouve une nouvelle fois dans ce cinquième tome qu’il maîtrise son sujet jusqu’au bout de sa plume. Cela donne à l’arrivée un manga inspiré et magnifiquement mis en images.

(par Baptiste Gilleron)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre chez Amazon

Commander ce livre à la FNAC

[1terme désignant les bandes de motards et ceux qui en font partie.

  Un commentaire ?