Dept. H - tomes 1 et 2 - Par Matt et Sharlene Kindt (trad. S. Van Den Dries) - Futuropolis

3 septembre 2018 0 commentaire
  • Polar aquatique prévu en 4 tomes pour l'édition française, cette série brouille les pistes entre thriller et drame psychologique, avec des personnages très détaillés. L'ambition de l'auteur répond-elle à ses attentes ? Pas certain...

Fondateur de Dept. H, une station sous-marine de pointe, Hari Hardy est retrouvé mort dans sa capsule effondrée. Sa propre fille, Mia, mène l’enquête, et ne tarde pas à soupçonner toute l’équipe de la base. Dans ce huis-clos oppressant, elle doit garder la tête froide et ne pas gêner le fonctionnement de Dept.H. Tandis que l’ambiance se tend davantage chaque jour, un nouveau décès se produit. Cette fois il s’agit du scientifique un peu perché de la bande, assassiné.
Dept. H - tomes 1 et 2 - Par Matt et Sharlene Kindt (trad. S. Van Den Dries) - Futuropolis
Aventure éditoriale singulière, cette série a d’abord été publiée sous forme de comics en feuilleton aux USA. 24 épisodes parus entre 2016 et 2018 chez Dark Horse. Fidèle à son style en totale liberté, Matt Kindt ne peut faire l’unanimité : tantôt ses planches semblent proches du crayonné à peine amélioré, tantôt il donne des précisions assez fines à ses personnages. Sa mise en page est souvent inventive, ses cadrages originaux, dans un contexte aquatique qui offre une belle variété de perspectives. Les couleurs de son épouse, qui travaille avec lui pour la première fois, apportent beaucoup à l’ensemble, notamment dans les transitions en double pages.

Mais ces deux premiers tomes restent à notre avis confus et entre deux eaux, (oups) l’auteur semblant hésiter entre donner une profondeur hors des clichés à ses personnages tout en jouant la carte du polar classique. Son héroïne Mia, en particulier, n’est guère épargnée par ses gros plans, manquant singulièrement de charisme. Il n’est pas question ici de mettre en doute les qualités de dessinateur de Kindt, qui a déjà proposé des albums au style plus conventionnel. Mais en choisissant un "théatre" aussi typé visuellement, il crée une attente qui se heurte à ses contradictions créatives.

Albums du même auteur chroniqués sur notre site :
- Du Sang sur les mains
- L’Histoire secrète du géant - Par Matt Kindt (traduction Sidonie Van Den Dries) - Futuropolis
- Justice League T4 - Par Goeff Johns, Matt Kindt & David Finch (Trad. Edmond Tourriol) – Urban Comics
- Marvel Knights Spider-Man - 99 problèmes - Par Matt Kindt et Marco Rudy (Trad. Ben KG) - Panini Comics
- Rai T.1 - Par Matt Kindt et Clayton Crain (Trad. Makma / Ben KG) - Panini Comics
- Rai T. 2 - Par Matt Kindt et Clayton Crain (Trad. Makma / Ben KG) - Panini Comics
- Suicide Squad T4 - Par Matt Kindt & Patrick Zircher - Urban Comics
- Poppy ! et le lagon perdu - Par Matt Kindt et Brian Hurtt - Gallimard BD

(par David TAUGIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Commander le tome 1 sur Amazon.fr ou sur FNAC.com

Commander le tome 2 sur Amazon.fr ou sur FNAC.com

9782754822220

  Un commentaire ?