Duellistes : Knight of Flower T. 5 - Par Mai Nishikata - Akata

  • Clap de fin des aventures de Ran et de ses amis qui défendent l'héritage de Sei à coup de duels. Une jolie fin, même si sans réelle surprise, autour d'un mélange convaincant entre adolescence, chevalerie et travestissement.

C’est l’heure de l’ultime duel pour Ran, la jeune fille qui a décidé de se faire passer pour un homme et devenir l’épée de celle qu’elle a toujours admiré, Sei Ôtori, héritière du consortium du même nom, extrêmement puissant et convoité.

Si l’identité de celui qui a œuvré dans l’ombre pour faire tomber Sei donne lieu à une petite révélation familiale, elle n’est rien comparée à celle de son chevalier, qui n’est autre que le frère de Ran, que tout le monde pensait mort ! Pour ce grand final notre héroïne va donc affronter son modèle et celui qu’elle a décidé de remplacer.

Un duel qui pousse Ran dans ses retranchements, mais aussi ses compagnons, en particulier Ibara, le fiancé officiel de Sei, mais qui est amoureux d’elle. des ultimes révélations et des renouvellements de confiance mènent à ce dernier duel où notre héroïne doit se dépasser comme jamais.

Duellistes : Knight of Flower T. 5 - Par Mai Nishikata - Akata
© 2010 Mai Nishikata / HAKUSENSHA

Une conclusion efficace, qui apporte les diverses réponses attendues, en particulier sur les sentiments de Ran et d’Ibara. On apprécie comme toujours le style élégant de Mai Nishikata et cette ambiance où l’honneur rejoint l’amitié dans un univers de "nobles".

S’inscrivant dans la lignée de grands classiques comme Lady Oscar et Utena, le manga, bien plus modeste, n’en est pas moins fort réussi, et propose tout ce qui fait l’attrait de ce type d’histoire : travestissement, honneur, duel et amour caché.

Une belle œuvre de jeunesse, qui ne préfigure pas forcément un manga comme Game mais montre déjà l’attrait de la mangaka pour les histoires de désirs complexes et contrariés. Les amateurs apprécieront assurément.

© 2010 Mai Nishikata / HAKUSENSHA

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Duellistes : Knight of Flower T5. Par Mai Nishikata. Traduction Yuki Takiichi. Éditions Akata. Sortie le 13 février 2020. 192 pages. 6,99 euros.

Acheter ce livre sur BD Fugue, FNAC, Amazon.

Duellistes : Knight of Flower sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2
- Lire la chronique des tomes 3 & 4

GAME - Entre nos corps - sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1
- Lire la chronique des tomes 2 & 3