Exposition "Tintin en ville" à Bruxelles

21 mars 2004 0 commentaire
  • Toujours dans le cadre du 75ème anniversaire de Tintin, après le superbe spectacle théâtral "Les Bijoux de la Castafiore" à Louvain-La-Neuve (à quelques centaines de mètres du futur musée Hergé), après l'émission d'une pièce de monnaie à son effigie et de 5 timbres postaux Tintin, c'est une nouvelle exposition qui sera inaugurée à Bruxelles le premier avril ... et ce n'est pas une blague.

Pour tout amateur de Tintin, c’est une évidence : le petit reporter est Bruxellois. Il chine au Vieux Marché, fréquente le musée africain de Tervueren, ou court à l’Observatoire d’Uccle (commune chic de Bruxelles) quand une météorite se fait menaçante. Or, à mieux y scruter, Bruxelles n’est pas nommée dans les histoires. La capitale belge et européenne est présente, mais jamais explicitement. L’atmosphère est clairement bruxelloise, mais disséminée dans mille détails. Cette évidence floue donne le point de départ de l’exposition : comment Hergé a gommé tout élément trop parlant pour faire vivre une ville universelle. Et comment, au détour des cases, une avenue connue, un quartier typique, une silhouette de bâtiment renvoient immanquablement Tintin à la ville natale de son créateur.

Shanghai, Chicago, Tapiocapolis...

La seconde partie de l’exposition s’intéresse aux autres villes traversées par notre héros cosmopolite. Les albums n’en manquent pas : Moscou, Shanghai, Chicago, New Delhi... Certaines ont été “croquées” par Hergé, sans véritable souci de vraisemblance. D’autres sont au contraire des plus fidèles à la réalité. Et partout, aussi dans les villes inventées (Klow, Wadesdah, Tapiocapolis...), Hergé ne peut s’empêcher de semer avec humour des éléments bien reconnaissables, expressions marolliennes à peine déguisées ou allusions amusantes. Illustré à l’aide de maquettes qui reconstituent l’univers de Tintin, ce parcours urbain démontre avec vivacité qu’à côté des territoires vierges ou des océans mystérieux, la ville peut aussi être la scène de formidables aventures.

Un lieu remarquable : les Halles Saint-Géry.

L’exposition “Tintin en ville” est une initiative de la Région de Bruxelles-Capitale. Cet événement célèbre l’installation, dans les Halles Saint-Géry, de la Maison de l’Urbanisme, un point de contact, d’information et de recherche au service de tous les habitants. Les caves voûtées des Halles abriteront la spectaculaire maquette de Bruxelles que l’on a pu admirer aux Journées du Patrimoine, complétée d’un panorama audiovisuel de 1000 ans d’histoire urbanistique. L’exposition “Tintin en ville”, hommage à Bruxelles autant qu’à Tintin, occupera le rez-de-chaussée et les lumineuses mezzanines.

(texte basé sur le communiqué des organisateurs)

(par JLM)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Nous ne manquerons pas de visiter l’expo en avant-première et de vous rendre compte de l’intérêt de cette manifestation très prochainement

Dates, horaires :
Halles Saint-Géry,
du 1er avril au 30 juin 2004,
de 10 à 18 heures du mardi au dimanche inclus, jeudi jusque 21H30

Le dessin est (c) Hergé-Moulinsart 2002

  Un commentaire ?