La pirate andalouse - Lune d’Ombre, n°1 - par Sylviane Corgiat & Christelle Pecout - Humanoïdes Associés

21 mars 2004 0
  • 1193, la condition de femme à l'époque était loin d'être rose. Pourtant une femme, que tout le monde connaît sous le nom de "La Pirate Andalouse", fait frémir tout le petit monde des hommes par sa détermination et sa puissance...

Il faut dire que sa vie n’est pas banale : fille d’un riche seigneur andalou, tout devait amener Soledad à mener une vie riche et paisible en rejoignant son mari, parti ouvrir quelques comptoirs dans les toutes nouvelles Baléares. Mais elle n’y parviendra jamais. Capturée et réduite à se cacher en tant que "roumi" (jeune homme), elle sera réduite à l’esclavage. Une situation qui fera grandir en elle la volonté de se venger de ces pirates qui ont jeté sans scrupules son jeune fils de quelques mois par dessus bord...

Lune d’Ombre est une création exclusivement féminine : Sylviane Corgiat, romancière ayant entre autres reçu "Le grand prix du Livre Jeunesse" pour son roman Les Trafiquants de Mémoire, se lance dans le scénario BD ; Christelle Pécout, dessinatrice, porte le projet depuis quelques années et Delphine Lacroix pour la mise en couleur.

Et ce trio fonctionne à merveille : Soledad est à la fois pirate, fille de seigneur occidental, esclave dans le désert saharien et concubine dans le Harem du sultan... ça, c’est un destin !

Aventure, féminité, révolte, passion, rage, pudeur, mystère et un soupçon de magie pour lier tous ces ingrédients qui se marient avec bonheur. Seul regret, le trait encore imprécis, mais nous n’en sommes qu’au premier épisode et l’histoire s’annonce envoûtante...

(par Laurent Finet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?