Fairest T4 - Par Bill Willingham, Marc Andreyko et Shawn McManus- Urban Comics

7 août 2015 0 commentaire
  • Voici Cindy, alias Cendrillon, de retour pour de nouvelles aventures où la magie se conjugue avec le polar. Et ses pérégrinations d'espionne qui la conduisent à travers le monde se doublent là d'un retour aux origines - de son propre conte - le tout s'inscrivant pleinement dans la trame globale de {Fables}. Une bon épisode.

Une drôle de menace plane sur Fableville : des souris géantes se livrent à de curieux attentats, ce qui rappelle à Cendrillon le goût de Marraine la fée pour les transformations. L’enquête menée par notre héroïne devient l’occasion de découvrir l’envers du décor du conte qui l’a vue naître.

Dans l’univers de Fables, Cendrillon a déjà eu les honneurs de récits où elle a occupé une place centrale alors même qu’elle n’est pas l’un des personnages principaux de cette vaste fresque. Elle fut ainsi au cœur du sauvetage de Pinocchio lors de la guerre contre l’Adversaire et eut droit à deux épisodes spéciaux rassemblés au sein de Cendrillon : Bons Baisers de Fableville. Elle prit même la relève de Bigby dans le volume Fairest : Les Belles et la Bête.

Un statut à part, d’invitée privilégiée en somme, qui se justifie pleinement tant le personnage s’avère riche, dynamique et charismatique. En avatar féminin et sexy de James Bond, Cendrillon écume la planète, ne recule devant rien et fait face à toutes les situations, même les plus improbables. Ainsi, ses aventures, teintées d’un humour piquant qui répond au caractère féroce de la belle, la conduisent à accomplir de prouesses décisives, même si discrètes, pour l’avenir de Fableville.

Très drôle et joyeusement pêchu, ce quatrième tome de Fairest se lit avec plaisir. Même si l’on se demande, au passage, si la formule n’a pas un peu tendance à s’user dans ces extensions à l’univers de Fables.

Fairest T4 - Par Bill Willingham, Marc Andreyko et Shawn McManus- Urban Comics
La belle espionne prisonnière de trafiquants trolls : de la frontière entre le conte et le récit d’espionnage
Fairest T4 © Bill Willingham / DC Comics / Urban Comics

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Fairest T4 : "Des hommes et des souris". Par Marc Andreyko (scénario) ; Bill Willingham (consultant) ; Shawn McManus (dessin) ; Lee Loughridge (couleur) ; illustration des couvertures Adam Hughes. Traduction Nicole Duclos. Urban Comics, collection Vertigo Classiques. Sortie le 21 août 2015. 152 pages. 15 euros.

Lire la chronique de Fairest T1
Lire la chronique de Fairest T2
Lire la chronique de Fairest T3
Lire la chronique de Fairest : Les Belles et la Bête
Lire la chronique de Cendrillon : Bons Baisers de Fableville

Commander Fairest tome 1 chez Amazon ou à la FNAC
Commander Fairest tome 2 chez Amazon ou à la FNAC
Commander Fairest tome 3 chez Amazon ou à la FNAC
Commander Fairest : Les Belles et la Bête chez Amazon ou à la FNAC
Commander Cendrillon : Bons Baisers de Fableville chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?