Green Lantern Rebirth T4 - Par Robert Venditti, Rafa Sandoval & Ethan Van Sciver - Urban Comics

12 avril 2019 0 commentaire
  • Pour maintenir la paix dans l'univers, les Green Lanterns se sont alliés à leurs ennemis de toujours, les Yellow Lanterns, désormais dirigés par la fille de Sinestro. Après des débuts difficiles, les choses semblent entrer dans une certaine routine, mais vont évidemment mal tourner.

On ne change pas une formule qui marche : c’est ce que semble se dire Robert Venditti et il n’a pas tort étant donné que le résultat fonctionne une nouvelle fois très bien. Des histoires simples qui tirent parfaitement partie de la riche galerie de personnages du titre et de ses thèmes moraux et éthiques toujours très porteurs.

Ce quatrième album [1] propose ainsi de nouveau deux aventures de quatre chapitres : une première centrée sur la relation compliquée entre les « verts » et les « jaunes », suivie d’une seconde introduisant une menace cosmique repoussée avec efficacité, donnant lieu à une sorte de routine de ce côté-là.

L’ordinaire se partage avec l’extraordinaire donc, et sans être d’une grande originalité, ces histoires réussissent à exprimer des émotions fortes, évoquant passé et futur des personnages, parfois secondaires, d’une façon rigoureuse, conférant à cette période une crédibilité et une cohérence qui devraient ravir les amateurs des chevaliers émeraudes.

Green Lantern Rebirth T4 - Par Robert Venditti, Rafa Sandoval & Ethan Van Sciver - Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

Nous commençons par une banale opération d’arrestation d’une bande de pirates de l’espace, mais dont le chef détient une information qui pourrait ébranler la relation de confiance entre les deux corps. Et il faut bien admettre que les erreurs vont venir cette fois des Green Lanterns, et non des Yellow, qui entreront dans une colère sans doute légitime mais aux terribles conséquences.

Quant à la seconde aventure, nous y retrouvons Orion et les Néo-Dieux aux prises avec des robots exterminateurs de l’ancien Âge des Dieux. Une technologie et une puissance déjouées grâce à l’astuce d’un Hal Jordan qui nous offrira un vol spatial chargé d’une grande force émotionnelle. Un passage extrêmement réussi et juste.

Dans l’ensemble, une nouvelle démonstration de l’excellente prise en main de Venditti des personnages et de l’univers Green Lantern. Moins porté sur l’aspect symbolique et métaphysique de leurs pouvoirs, cette période s’attache à rendre compte du quotidien d’une police galactique à la fois ordinaire et extraordinaire, ce qui constitue sa belle réussite.

© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Green Lantern Rebirth T4. Scénario : Robert Venditti. Dessin : Rafa Sandoval, Ethan Van Sciver & Patrick Zircher. Traduction Edmond Tourriol. Urban Comics, collection "DC Rebirth". Sortie le 11 janvier 2019. 200 pages. 17,50 euros.

Acheter ce livre sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Green Lantern "DC Rebirth" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique du tome 3.

Geoff Johns présente Green Lantern sur ActuaBD :
- Lire la chronique de Green Lantern : le retour d’Hal Jordan,
- Lire la chronique du tome 0,
- Lire la chronique du tome 6,
- Lire la chronique du tome 7.

Green Lantern "The New 52" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 4.

Présentation de l’univers de Green Lantern :
- Introduction,
- un petit guide pour se mettre au vert (1/3) ,
- Vert de rage ! (2/3),
- en plein jour ou dans la nuit noire, la guerre ne change jamais (3/3).

[1Les épisodes contenus dans Green Lantern Rebirth T4 : Fracture sont :
- Hal Jordan & the Green Lantern Corps #22-29 (juin 2017 à septembre 2017).

  Un commentaire ?