Newsletter ActuaBD

Harley / Joker Criminal Sanity - Par Kami Garcia & Mico Suayan & Collectif - Urban Comics

  • Avant d’être la complice et amante du Joker, Harley Quinn était psychiatre. Dans la vision de Kami Garcia, elle est même consultante pour la police, traquant sans relâche le responsable de la mort de sa plus proche amie. Une perception authentique de la criminalité dans ce qu’elle a de plus sombre. Un chef-d'œuvre visuel !

Reconnue dans la littérature pour young adults/adolescents, notamment avec sa série phare Sublimes Créatures, Kami Garcia sort radicalement de ses sentiers battus pour réaliser un chef-d’œuvre psychologique et criminel. Joker/Harley : Criminal Sanity pousse non seulement le lecteur dans ses retranchements, mais également la police à la poursuite d’un redoutable serial-killer.

Comment un homme peut-il devenir un meurtrier ? Quel schéma suit son esprit pour non seulement enlever et torturer quelqu’un, mais également mettre en scène le cadavre sans le moindre état d’âme ? S’appuyant sur des cas concrets, comme Ed Gein surnommé "Le boucher de Plainfield", Richard Chase dit "Le vampire de Sacramento" ou encore Ted Bundy et John Wayne Gacy : l’autrice, par l’entremise de son héroïne le Dr Harley Quinn, rend le Joker plus réel que jamais !

Le graphisme de Mike Mayhew, spécialisé dans le photoréalisme, est percutant. Cette œuvre se veut perturbante jusque dans son style avec cinq artistes aux univers complémentaires, mais parfois diamétralement différents. Mico Suayan, Mike Mayhew, Jason Badower, David Mack et Cat Staggs. Jonglant entre le monochrome et les couleurs d’Annette Kwok principalement, tantôt pour refléter l’enquête d’Harley, tantôt pour mettre en lumière le passé des protagonistes… Jusqu’à ce qu’une fois le lecteur habitué au procédé, celui-ci change comme le mode opératoire du Joker.

Fils d’un homme violent et versant dans la criminalité, John Kelly tue ce dernier sur un coup de sang lors d’une énième dispute, accrochant à la bouche du cadavre un cintre métallique tordu pour lui donner un rictus souriant. C’en devient sa signature à chaque fois qu’il tue un parent violent, devenant le Batman du pauvre en l’absence du super-héros disparu depuis des semaines. Edie, la meilleure amie et colocataire d’Harley Quinn, n’était quant à elle qu’un dommage collatéral mais qui rend l’héroïne de cette enquête plus déterminée que jamais lorsqu’elle découvre que le Joker est de nouveau en activité, plus diabolique que par le passé.

Le Joker transforme ses crimes en œuvres d’art, gardant la police à bonne distance. Rien n’est laissé au hasard par le meurtrier qui aime jouer au chat et à la souris avec Harley, créant un lien étrange comme "Hannibal Lecter" avec "Clarice Starling" dans Le Silence des agneaux, entre haine et séduction. Mais surtout de la haine pour la belle qui compte bien anéantir celui qui lui a tout pris.

Harley / Joker Criminal Sanity - Par Kami Garcia & Mico Suayan & Collectif - Urban Comics
©Collectif / Urban Comics

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Harley / Joker Criminal Sanity. Par Kami Garcia (scénario), Mico Suayan & collectif (dessin). Sortie le 20 août 2021. 22 x 28 cm. 312 pages couleur. 29 €.

- Lire la chronique Vie et Mort de Toyo Harada - Par Joshua Dysart - Doug Braithwaite & Cafu & Mico Suayan - Bliss Comics
- Lire la chronique Bloodshot Reborn Intégrale - Par Jeff Lemire - Doug Braithwaite & Butch Guice & Renato Guedes & Collectif - Bliss Comics
- Lire la chronique Jessica Jones T. 1 – Par Brian M. Bendis & Michael Gaydos – Panini Comics

 
Newsletter ActuaBD