Hawkeye et le Soldat de l’Hiver – Par Matthew Rosenberg & Travel Foreman – Panini Comics

13 novembre 2018 0 commentaire
  • Marvel s'offre une résurrection de l'antique série « Tales of Suspense », et pour première intrigue, c'est un duo improbable composé d'Hawkeye et du Soldat de l'Hiver qui va se lancer sur les traces de la Veuve noire, récemment disparue.

Tales of Suspense est une revue de l’éditeur Marvel qui, entre les années 1950 et 1960, a accueilli de nombreuses histoires courtes mettant principalement en scène Iron Man et Captain America. Dans le cadre de sa politique éditoriale Legacy de 2017-2018, poussant sur le devant de la scène des histoires et des personnages faisant référence à l’héritage classique de l’éditeur, la Maison des Idées a décidé de ressortir de ses cartons la revue le temps d’une mini-série.

Le récent crossover Secret Empire s’est récemment refermé sur la disparition de la Veuve noire, assassinée par Steve Rogers (alors manipulé par un cube cosmique pour croire qu’il a été toute sa vie un agent dormant de l’HYDRA). Hawkeye, intimement lié à l’ancienne espionne russe, ne se résout pas à croire à la disparition de son amante et parcourt le monde à sa recherche.

Hawkeye et le Soldat de l'Hiver – Par Matthew Rosenberg & Travel Foreman – Panini Comics
© Marvel

Ses recherches le mènent à d’étranges disparitions : de nombreux agents de l’HYDRA sont exécutés, alors même que le SHIELD n’existe plus. Est-ce que la Veuve noire serait encore en vie et profiterait de l’occasion pour faire le ménage ? Hawkeye a peu de temps pour cogiter sur la question qu’il croise la route d’une autre personne intéressé par ces disparition, et qui a elle aussi été intimement lié à la Veuve noire : le Soldat de l’Hiver.

Le scénariste Mathew Rosenberg nous invite donc à suivre les déboires d’un duo improbable, entre le solaire Hawkeye et le lunaire Soldat de l’Hiver, pour retrouver la trace de la Veuve noire, ou à défaut les auteurs de ces exécutions sommaires. L’intrigue prend ici la forme d’un récit de contre-espionnage relativement classique, mais assez agréable à suivre.

Si le retournement de situation qui justifie cette aventure est bienvenu, il n’empêche qu’il peut sembler gratuit ; et ce même pour un éditeur habitué à de telles pirouettes scénaristiques. Hawkeye et le Soldat de l’Hiver vivent donc une aventure riche en action et en meurtres, mais cette aventure n’est finalement qu’une porte d’entrée vers d’autres développements à venir ; ce qui limite l’impact de cette mini-série aux yeux des lecteurs.

Les méthodes d’investigation d’Hawkeye et du Soldat de l’Hiver ne sont définitivement pas les mêmes.
© Marvel

Le principal point qui limite par ailleurs notre plaisir de lecture est le peu de synergie qui se dégage au fil de ces pages entre Hawkeye et le Soldat de l’Hiver. A priori, aucun lien ne lie les deux personnages, leurs caractères s’opposent, et c’est justement sur ce dernier point que l’aventure pouvait être attendue : est-ce que l’opposition manifeste entre les deux personnages allait faire émerger un duo sympathique à suivre ou créer tellement d’étincelles que la situation allait devenir plaisante aux yeux des lecteurs ?

Ici, certes les deux personnages évoluent ensemble pour remonter l’hypothétique piste de la Veuve noire, mais ils n’ont aucun véritable échange de fond ou ne dégagent pas une situation où l’on ressent qu’ils ont besoin l’un de l’autre. Ce qui est frustrant.

Ce qui est aussi dommageable, c’est de découvrir le traitement réservé à Clint Barton : on est loin ici des canons désormais incontournables pour le personnage dégagés ces dernières années par Matt Fraction et David Aja, tant le personnage se révèle débonnaire et joue au saltimbanque au possible dans cette aventure. Le Soldat de l’Hiver reste quant à lui dans le cadre de l’archétype du « grand brun ténébreux » qui lui sied jusqu’alors bien.

Porté par d’efficaces planches du dessinateur Travel Foreman, Hawkeye et le Soldat de l’Hiver est un album qui peut mériter le coup d’œil, mais qui ne se révèle pas être un incontournable pour Marvel. À réserver principalement aux amateurs de la sphère « renseignements et sécurité », probablement nostalgiques des aventures du SHIELD, de l’univers Marvel.

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Tales of Suspense | Hawkeye et le Soldat de l’Hiver. Par Matthew Rosenberg (scénario) et Travel Foreman (dessins). Traduction de Sophie Watine-Vievard. Panini Comics, collection 100% Marvel. Sortie le 3 octobre 2018. 112 pages. 15,00 euros.

  Un commentaire ?